Moleskine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie. Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom.

Sur les autres projets Wikimedia :

Tissus[modifier | modifier le code]

faux-cuir et carnet[modifier | modifier le code]

  • La moleskine (ou molesquine) est une toile de coton fin, recouverte d'un enduit flexible et d'un vernis souple imitant le grain du cuir[1]. Le terme vient du mot anglais moleskin, mole skin, c'est-à-dire peau de taupe.

On connaît surtout les fameux carnets de moleskine, recouverts de cette matière, souvent évoqués par les artistes et les écrivains[2]:

« Par acquit de conscience, il se munit d'un passeport (une première) et de l'accessoire indispensable à la panoplie de l'écrivain voyageur, un carnet de moleskine noire[3] »

  • bien que la dénomination de la matière soit antérieure, une marque de carnet de voyage porte ce nom : Moleskine (Srl)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Le Petit Larousse illustré, 1992.
  2. Lucien Jacques, Carnets de Moleskine 1938, Gallimard, 1939 ISBN 207023357X
  3. Emmanuel Favre, Le Matricule des Anges no 161, mars 2005 Le Matricule des Anges : Oreille rouge - Eric Chevillard, à propos du livre Oreille rouge par Eric Chevillard, Éditions de Minuit.