Mario Alberti

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Mario Alberti, né à Trieste (Italie) le 7 mai 1965, est un scénariste et dessinateur de bande dessinée.

Diplômée en économie et commerce avec comme sujet de thèse « la distribution éditoriale de la bande dessinée ») il commence son parcours de professionnel en 1990 avec Holly Conick, une nouvelle, publiée dans Fumo di China.

En 1991, il débute sa collaboration avec la revue Intrepido, dessinant quelques livres ainsi que quelques épisodes de la série « Dipartimento ESP » sur les textes de Michelangelo La Neve.

En 1993 il rejoint l’équipe de la Maison d’Édition Sergio Bonelli travaillant pour la collection Nathan Never.

En 1994 avec « Le Chant de la Baleine », numéro 31 de la série, il gagne le prix Albertarelli.

En 1994 il travaille encore sur les albums de Legs Wever, toujours pour la Bonelli puis en 1999 il entreprends la mise en scène pour la même collection, en écrivant un album spécial « L’immortel ».

En 2000, démarre sa fructueuse collaboration avec Luca Enoch, auquel il propose de préparer un projet pour la France, la série Morgana, publiée dès 2002 pour les Éditeurs Français « Les Humanoïdes Associés », édition toujours en cours. Morgana a été également publiée en Espagne, au Portugal, en Allemagne, en Italie ainsi qu’aux États-Unis.

Depuis 2004 et encore pour Les Humanoïdes Associés, avec les textes de Kurt Busiek, il dessine la série Redhand.

Il illustre quelques couvertures de la série « Jonathan Steele » de Federico Menola, édité par Star Comics.

Depuis 2006 il collabore avec DC Comics, réalisant de nombreuses couvertures dont Aquaman, Wonder Woman, Dr Fate et Shadowpact.

Lien externe[modifier | modifier le code]