Juliet Marillier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Marillier.

Juliet Marillier

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Juliet Marillier en 2013

Activités Romancière, nouvelliste
Naissance 27 juillet 1948 (66 ans)
Dunedin, Otago, Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande
Langue d'écriture Anglais néo-zélandais
Genres Fantasy

Œuvres principales

  • Série Septenaigue

Juliet Marillier, née le 27 juillet 1948 à Dunedin, est une écrivaine néo-zélandaise de fantasy, en particulier de fantasy historique. Elle vit actuellement en Australie.

Son roman Sœur des Cygnes a reçu le prix Imaginales 2010.

Biographie[modifier | modifier le code]

Œuvres[modifier | modifier le code]

Série Septenaigue[modifier | modifier le code]

  1. Sœur des cygnes, L'Atalante, coll. La Dentelle du cygne, 2009 ((en) Daughter of the Forest, 2000)
  2. Fils de l'ombre, L'Atalante, coll. La Dentelle du cygne, 2010 ((en) Son of the Shadows, 2001)
  3. Enfant de la prophétie, L'Atalante, coll. La Dentelle du cygne, 2011 ((en) Child of the Prophecy, 2001)
  4. (en) Heir to Sevenwaters, 2008
  5. (en) Seer of Sevenwaters, 2010
  6. (en) Flame of Sevenwaters, 2012

Série Children of the Light Isles[modifier | modifier le code]

  1. (en) Wolfskin, 2002
  2. (en) Foxmask, 2003

Série Bridei Chronicles[modifier | modifier le code]

  1. (en) The Dark Mirror, 2004
  2. (en) Blade of Fortriu, 2005
  3. (en) The Well of Shades, 2006

Série Wildwood[modifier | modifier le code]

  1. (en) Wildwood Dancing, 2006
  2. (en) Cybele's Secret, 2007

Série Shadowfell[modifier | modifier le code]

  1. (en) Shadowfell, 2012
  2. (en) Raven Flight, 2013
  3. (en) The Caller, 2014

Série Blackthorn and Grim[modifier | modifier le code]

  1. (en) Dreamer's Pool, 2014

Romans isolés[modifier | modifier le code]

  • (en) Heart's Blood, 2009

Recueils de nouvelles[modifier | modifier le code]

  • (en) Prickle Moon, 2013

Liens externes[modifier | modifier le code]