Imakagami

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L' Imakagami (今鏡?) est un des contes historiques de la fin de l'époque de Heian. Selon la préface, il a été écrit durant le règne de l'empereur Takakura et la deuxième année de l'ère Kaō, c'est-à-dire en 1170 par Fujiwara Tametsune. C'est le deuxième de la série des quatre miroirs et constitue la suite de l'Ōkagami monogatari.

L' Imakagami est aussi appelé Shokuyotsugi (続世継?), lit. « génération suivante » et Shōkagami (小鏡?), lit. « petit miroir ».

L' histoire commence sous le règne de l'empereur Go-Ichijō, la deuxième année de l'ère Manju c'est-à-dire en 1025 et se termine sous le règne de l'empereur Takakura. Le conte est prétendument celui d'un petit-fils d'Ōyake no Yotsugi qui visite le temple Hase-dera de Sakurai à Nara.

Voir aussi[modifier | modifier le code]