Goubuli

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Goubuli baozi prêts à être dégustés

Goubuli (chinois simplifié : 狗不理 ; pinyin : gǒubùlǐ ; littéralement : « le chien ne s'en occupe pas »), traduit e, anglais en Go Believe, est une fameuse marque de baozi de Tianjin, en République populaire de Chine. Fondée en 1858, il s'agit d'une des plus anciennes marques en Chine.

Elle est surtout connue pour ses baozi, nommé 狗不理包子, gǒubùlǐ bāozi.

En chinois,

Plusieurs explications sont proposées pour son nom inhabituel. Une des plus commune est que fondateur, Gao Gui 高贵, avait reçu comme nombre de ses contemporains le surnom d'enfance « chiot » (gouzi 狗子) pour être protégé du mauvais sort, et l'avait gardé adulte. Après le succès insensé de son entreprise, il n'avait plus assez de temps pour s'occuper de ses clients qui commencèrent à se plaindre : « Le chien ne s'occupe plus [de nous] ».

La tradition dit que Yuan Shikai, qui revenait de Tianjin, a apporté quelques goubuli à l'impératrice douairière Cixi, qui les a trouvés délicieux et ce qui a contribuer à leur réputation.

Un nom en Anglais Go Believe a été créé pour les restaurants, en vue des Jeux olympiques de Pékin. La prononciation du nom en anglais est proche de la prononciation chinoise du nom en Mandarin.

Depuis 2005, la marque Goubuli est détenue par l'entreprise pharmaceutique Tong Ren Tang.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

  • Baozi, sans soupe.
  • Khinkali de Géorgie, plat proche, contenant également de la soupe, il est par contre accompagné d'un pot de crème fraîche.
  • xiaolongbao de Shanghai, plus petit raviolis, contenant également de la soupe.

Sur les autres projets Wikimedia :

Référence[modifier | modifier le code]