Gigabit Interface Converter

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Un GBIC (ancien modèle)
Mini GBIC

GBIC (Gigabit Interface Converter) est un standard dans les équipements de télécommunication définissant une interface électrique interchangeable à chaud servant à convertir un signal. Un module GBIC peut par exemple convertir un signal électrique en un signal optique dans le cadre d'une liaison entre un réseau Ethernet cuivre à un réseau Ethernet fibre.

Il est utilisé sur les équipements réseaux (commutateurs, routeurs,…) pour offrir une souplesse dans le type de signal souhaité.

Principaux types de GBIC[modifier | modifier le code]

  • 1000BASE-SX : module de conversion optique de faible puissance (signal obtenu à partir de diode-laser), dont la distance maximale est de 220 m et qui fonctionne uniquement sur de la fibre optique multimode (500 m si on utilise une fibre optique particulière).
  • 1000BASE-LX : module optique de forte puissance (signal obtenu à base de laser, dont le coût est plus important que les diodes-laser), dont la distance maximale peut aller jusqu'à 10 km sur des fibres de type monomode et 550 m sur de la fibre multimode.
  • 1000BASE-LX70 (ou 1000BASE-ZX) : module optique de très forte puissance dont la distance maximale est de 70 km.
  • 1000BASE-CWDM : CWDM module optique de très forte puissance dont la distance maximale est de 70 km.

Le connecteur le plus utilisé est le SC (SC/PC) en duplex (une fibre optique pour l'émission, une fibre optique pour la réception).

Il existe aussi des GBICs 1000BASE-T (cuivre).

Les GBIC SFP ou XFP (Small Form-Factor Pluggable, appelé aussi mini-GBIC) ont toujours la même fonction mais dans un format beaucoup plus réduit pour diminuer l'encombrement sur les équipements, vont remplacer les GBICs classiques.

Voir aussi[modifier | modifier le code]