FreePlug

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Plug.
Schéma de principe des FreePlugs.

Un FreePlug est un appareil utilisant la technologie des courants porteurs en ligne (CPL) et vendu par le fournisseur d'accès à Internet français Free.

Description[modifier | modifier le code]

Un FreePlug (ancienne version).

Un FreePlug est un bloc d'alimentation 12 V qui dispose d'une prise RJ45 en plus du cordon électrique. Les FreePlugs fonctionnent par deux ou plus, et doivent être raccordés dans le même segment du circuit électrique d'une habitation (le signal CPL ne passe pas en amont ou en aval de transformateurs, onduleurs, compteurs électroniques EDF, de plus sur les installations triphasées ils doivent être branchés sur la même phase). Le boîtier est équipé de deux voyants, un voyant vert indiquant l'alimentation électrique et un voyant orange indiquant la bonne communication réseau entre les deux boîtiers. Il dispose aussi d'un bouton qui permet d'apparier les deux boîtiers et de réinitialiser la connexion. Il est possible d'associer par la suite d'autres boîtiers dans l'installation[1].

L'intérêt principal est la possibilité d'éloigner le boîtier ADSL et le boîtier HD sans avoir à tirer un câble Ethernet ; cette technologie remplace la communication par Wi-Fi utilisée jusque-là entre les deux boîtiers, celle-ci posant parfois des problèmes de qualité de réception. Le débit théorique entre deux FreePlugs est de 200 Mb/s, mais il dépend de la qualité du réseau électrique (pas de multiprises, pas de parasites type lampe halogène ni de variateur sur le même segment…).

Les Freebox v5 livrées depuis janvier 2008 sont équipées de deux FreePlugs permettant de relier les boîtiers ADSL et HD. Un FreePlug non rendu ou détérioré par l'usager est facturé 39,99 euros.

En janvier 2010, une nouvelle version des Freeplugs apparait, ayant un seul bouton, faisant également office de led témoin rouge/vert pour indiquer l'état de la communication[2].

Avec la Freebox v6 « Révolution », les FreePlugs deviennent noirs et sont préassociés[3].

La gamme[modifier | modifier le code]

Depuis septembre 2008, Free vend des FreePlugs sur sa boutique en ligne réservée aux abonnés du réseau Free.

Leurs prix (en 2010) :

  • Un FreePlug : 39,99 € (quantité 1 maximum)
  • La paire de FreePlugs : 59,99 € (quantité : 1 ou 2 paires)
  • Un FreePlug Classic : 34,99 € (quantité 1 à 4)

Le FreePlug Classic ne comprend pas de bloc d'alimentation intégré. Il est utilisé pour relier un ordinateur au réseau FreePlug ou relier ses boîtiers sans changer de transformateur.

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

  • Spécification HomePlug AV[4] (coexiste mais ne communique pas avec la précédente HomePlug 1.0)
  • Poids : 435 g
  • Dimensions : 121 × 67 × 50 mm
  • Tension : 12 V
  • Intensité : 3,15 A
  • Consommation interne : 2 W

Synchronisation[modifier | modifier le code]

Les boitiers Freeplugs doivent faire l'objet d'une procédure de synchronisation pour permettre le raccordement à travers le réseau électrique. Lors de la synchronisation, il est préférable (mais pas nécessaire) que les FreePlugs soient branchés sur une même multiprise ou proche les uns des autres. Cela facilite la synchronisation et les manipulations. Une fois synchronisés, ils peuvent être débranchés et déplacés ailleurs[5]. Les FreePlugs fournis avec la Freebox v6 « Révolution » sont pré-synchronisés.

Gestion[modifier | modifier le code]

Les Freeplugs sont des produits de la société Leacom, on peut donc utiliser leur logiciel "SoftPlug"[6] afin de diagnostiquer très précisément leur mode de connexion effectif et également faire des mises à jour.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. FreePlug et FreePlug Classic sous toutes les coutures - Site de l'Association des utilisateurs de Free.
  2. Newsletter AdUF no 1475 [PDF].
  3. Page d'accueil de l'offre ADSL de Free.
  4. Commander des boîtiers CPL FreePlug Classic - Site officiel de Free.
  5. http://www.free.fr/assistance/2344-freeplug-freeplug-classic.html
  6. Téléchargement du logiciel SoftPlug de Leacom

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]