Ernest Delune

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Delune.
Ernest Delune
Image illustrative de l'article Ernest Delune
Atelier du maître-verrier Sterner
Présentation
Naissance 1859
Décès 1947
Nationalité belge
Mouvement(s) Éclectisme
Art nouveau en Belgique
Entourage familial
Père Hubert Delune
Famille frère des architectes Aimable Delune et Léon Delune
Xl Ernest Delune 1896.JPG

Ernest Delune (1859-1947) est un architecte belge de la période Art nouveau qui fut actif à Bruxelles.

Biographie[modifier | modifier le code]

Ernest Delune, né à Marbais en 1859 et décédé à Ixelles en 1947, est le fils de l'entrepreneur Hubert Delune qui était originaire de Marbais et est venu s'établir à Ixelles avec ses huit enfants.

De ces huit enfants, quatre suivirent les cours de l’Académie royale des beaux-arts de Bruxelles et devinrent architectes : Ernest, Léon (1862 - 1941), Aimable (1866 - 1923) et Edmond.

Ernest est le plus connu des quatre frères Delune.

Il fut employé aux Ponts et Chaussées et conseiller communal à Ixelles[1], ce qui explique que l'énorme majorité de ses œuvres se situent à Ixelles, où il construisit presque toute la rue de la Vallée, avec des débordements sur la rue du Lac, la rue Villain XIIII et l'avenue Général De Gaulle, dans le quartier des étangs d'Ixelles.

Il eut pour élève l'architecte Franz Tilley avec qui il construisit plusieurs maisons éclectiques vers 1891-1893.

Style[modifier | modifier le code]

Ernest Delune est en fait un architecte éclectique qui a connu de 1899 à 1907 une période où son style éclectique se teinta d'Art nouveau.

Certaines de ses réalisations sont cependant entièrement Art nouveau, comme la maison qu'il a construite au n° 6 de la rue du Lac à Ixelles.

À la fin de sa carrière, en 1926, il construisit un immeuble Art déco, situé Avenue Eudore Pirmez, 29.

Réalisations remarquables[modifier | modifier le code]

Les réalisations les plus notables d'Ernest Delune sont l'atelier du maître-verrier Sterner située au n° 6 de la rue du Lac, ainsi que le bel ensemble de la rue de la Vallée, près des étangs d'Ixelles.

Immeubles de style « Art nouveau géométrique »[modifier | modifier le code]

Immeubles de style « Art nouveau géométrique » teinté d'éclectisme[modifier | modifier le code]

  • Maison ‘t Bieken, avenue Winston Churchill n° 90 (non datée)
maison d’allure classique ornée d’éléments Art nouveau et présentant une loggia surmontée d'un oriel

Immeubles de style « Art nouveau floral » teinté d'éclectisme[modifier | modifier le code]

  • 1899 : avenue Général De Gaulle, 27, 27a, 27b, 27c
  • 1903-1905 : rue Villain XIIII, 17a
  • 1903-1907 : rue de la Vallée, 2
  • 1903-1907 : rue de la Vallée, 4
  • 1903-1907 : rue de la Vallée, 6
  • 1903-1907 : rue de la Vallée, 8
  • 1903-1907 : rue de la Vallée, 10
  • 1903-1907 : rue de la Vallée, 12
  • 1903-1907 : rue de la Vallée, 18
  • 1903-1907 : rue de la Vallée, 20
  • 1903-1907 : rue de la Vallée, 22
  • 1903-1907 : rue de la Vallée, 24
  • 1903-1907 : rue de la Vallée, 26
  • 1903-1907 : rue de la Vallée, 28
  • 1903-1907 : rue de la Vallée, 32
  • 1903-1907 : rue de la Vallée, 36

Immeubles de style Art déco[modifier | modifier le code]

  • 1926 : avenue Eudore Pirmez, 29

Immeubles de style éclectique[2][modifier | modifier le code]

  • 1891 : rue Capouillet, 12
  • 1891 : rue de la Source, 91 et 93 (plans dessinés en 1891 et signés par Franz Tilley pour Ernest Delune)
  • 1893 : rue de l'Aqueduc, 21 (Franz Tilley et Ernest Delune ; inspiration néo-classique)
  • 1893 : rue de l'Aqueduc, 42 (Franz Tilley et Ernest Delune ; inspiration néo-classique)
  • 1893 : rue de l'Aqueduc, 48 (Franz Tilley et Ernest Delune ; détruit)
  • 1893 : chaussée de Charleroi, 220
  • 1896 : avenue Paul Dejaer, 1
  • 1896 : angle avenue Louise 340 et rue du Lac 52-54
  • 1897 : angle avenue Ducpétiaux 53a - rue d'Albanie 117-119
  • 1897 : chaussée d'Alsemberg, 2
  • 1898 : rue d'Albanie, 115
  • 1898 : avenue Ducpétiaux, 55
  • 1898 : rue d'Écosse, 12
  • 1900 : rue d'Espagne, 37
  • 1900 : rue Saint-Bernard, 170 et 172 (sgraffites)
  • 1900 : Atelier du peintre et sculpteur Constantin Meunier rue de l'Abbaye, 59 (aujourd'hui Musée Meunier)
  • 1902 : avenue des Nerviens, 59, 61 et 63
  • 1905-1906 : avenue Paul Dejaer, 22
  • 1912 : boulevard Saint-Michel, 23
  • 1925 : première phase du Collège Cardinal Mercier, chaussée de Mont-Saint-Jean, 83 à Braine-l'Alleud
  • 1928 : chaussée de Boondael, 129-131 (Ernest Delune et son fils Julius)
  • boulevard Général Jacques, 23 et 29
  • rue du Magistrat, 44 et 46
  • rue Rubens, 79
  • chaussée de Vleurgat, 77, 110 et 112
  • avenue Guillaume Macau, 33
  • rue du Bourgmestre, 46

Références[modifier | modifier le code]

  1. Source : site http://vincent.bolsee.name
  2. Source pour les immeubles éclectiques et Art déco : Inventaire du patrimoine architectural de la Région de Bruxelles-Capitale et site http://vincent.bolsee.name