Eduard Gebhardt

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Gebhardt.

Eduard Gebhardt

Description de l'image  Eduard von Gebhardt, 003675.jpg.
Naissance 13 juin 1838
Järva-Jaani
Décès 3 février 1925
Düsseldorf
Nationalité Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Activités Peintre
Formation Académie russe des beaux-arts
Académie des beaux-arts de Karlsruhe
Maîtres Wilhelm Sohn
Élèves Wilhelm Techmeier (de)
Mouvement artistique École de peinture de Düsseldorf
Mécènes Ludwig Stollwerck (de)
Influencé par Maîtres néerlandais des 15e et 16e siècles

Franz Karl Eduard Gebhardt, aussi Eduard von Gebhardt, (né le 13 juin 1838 à Järva-Jaani, mort le 3 février 1925 à Düsseldorf) est un peintre et professeur de l'Académie des beaux-arts de Düsseldorf.

Biographie[modifier | modifier le code]

De 16 à 19 ans, il fréquente l'Académie russe des beaux-arts à Saint-Pétersbourg puis fait un voyage de deux ans dont une partie à Karlsruhe, où il va à l'Académie des beaux-arts. En 1860, il vient à Düsseldorf où il est l'élève de Wilhelm Sohn et, après avoir reçu de nombreux soutiens, décide de rester dans cette ville.

En 1873, Gebhardt devient professeur à l'Académie des beaux-arts de Düsseldorf et forme beaucoup d'élèves tels que Wilhelm Techmeier (de).

Œuvre[modifier | modifier le code]

Eduard von Gebhardt, La Résurrection de Lazare
La Résurrection de Lazare, 1896

Son orientation, due à son éducation, est la peinture religieuse. Il souhaite lui donner le réalisme de son temps et un sens national. Il traite des scènes bibliques, s'inspirant des maîtres néerlandais des 15e et 16e siècles, reprenant les personnages et les motifs artistiques de cette époque.

Gagnant ainsi en profondeur, en simplicité et en vérité du sentiment, il renonce à la beauté et l'idéalité de la représentation, ce qui divise les spectateurs.

Source, notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :