David Wright

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Wright.
Pix.gif David Wright Baseball pictogram.svg
David Wright warmup 2.jpg
Mets de New York - No  5
Joueur de troisième but
Frappeur droitier  Lanceur droitier
Premier match
21 juillet 2004
Statistiques de joueur (2004-2012)
Moyenne au bâton ,301
Coups sûrs 1426
Circuits 204
Points produits 818
Équipes

David Allen Wright (né le 20 décembre 1982 à Norfolk, Virginie, États-Unis) est un joueur de troisième but des Ligues majeures de baseball évoluant pour les Mets de New York. Il compte deux Bâtons d'argent (2007 et 2008), deux Gants dorés (2007 et 2008), six sélections au match des étoiles (2006 à 2010, 2012) et termine quatre fois dans les dix premiers du vote désignant le joueur par excellence de la saison en Ligue nationale.

Biographie[modifier | modifier le code]

Scolarité[modifier | modifier le code]

David Wright fréquente le lycée Hickory à Chesapeake (Virginie). Il progresse dans le domaine du baseball et à l'âge de 17 ans, il est nommé joueur de l'année de l'État de Virginie. Il termine sa carrière au lycée avec une moyenne de 0,438 à la frappe, 13 coups de circuit et 50 points produits.

Débuts professionnels[modifier | modifier le code]

Dès la fin de ses études secondaires, David est drafté le par les Mets en 2001[1]. Il joue en ligues mineures pendant trois ans, progressant rapidement. Il effectue ses débuts en Ligue majeure le 21 juillet 2004 et devient titulaire au poste de troisième but chez les Mets.

En 2005, a 22 ans, il joue sa première saison entière. Il joue 160 matches avec une moyenne à la frappe de 0,306, 27 coups de circuits, 99 points, 102 points produits, 42 doubles et 17 bases volées. Il devient rapidement un joueur phare dans cette équipe des Mets. David Wright est connu pour sa politesse et son travail au sein de l'équipe. Il arrive en avance au Shea Stadium pour les entraînements et il est accommodant avec les fans et les supporters. En 2005, il fonde sa propre organisation caritative appelée The David Wright Foundation. Sa mission est de rassembler des dons pour le combat contre la sclérose.

Saison 2006[modifier | modifier le code]

David Wright.

Le 6 août 2006, Wright a signé une prolongation de contrat de 6 ans avec les Mets valant $55 millions. Le contrat, qui s'achève en 2012, propose de lui payer $16 million en plus s'il accepte de rester pour la saison 2013.

David reçoit le prix de meilleur joueur du mois de juin après avoir frappé 10 coups de circuits et produit 29 points avec une moyenne à la frappe de 0,327. Il est élu comme troisième base titulaire pour l'équipe de ligue nationale dans le match des étoiles de la Ligue majeure de baseball.

Saison 2007[modifier | modifier le code]

Le 16 septembre 2007, David Wright est devenu le 29e membre du Club 30-30 après avoir obtenu 30 coups de circuit et avoir volé 30 bases en une saison. Il est le seul joueur de troisième but à avoir atteint ce palier impressionnant avant ses 25 ans, et seulement le troisième joueur des Mets à l'avoir atteint dans l'histoire du club après Howard Johnson et Darryl Strawberry[réf. nécessaire].

David Wright reçoit, en 2007, les Gant doré et Bâton d'argent à la position de troisième but.

Saison 2008[modifier | modifier le code]

Le 5 novembre 2008, David Wright a remporté pour la deuxième année consécutive le Gant doré remis au meilleur troisième but défensif de la National. Il est aussi distingué, pour la deuxième fois, par le trophée de Silver Slugger (Bâton d'argent) décerné au meilleur joueur offensif à sa position.

En 2008, Wright a terminé 7e au vote de joueur par excellence de la Ligue nationale derrière Albert Pujols, Ryan Howard, Ryan Braun, Manny Ramirez, Lance Berkman, et C.C. Sabathia.

Il reçoit à la mi-saison sa troisième invitation au match des étoiles. Il termine la saison avec le plus grand nombre de ballons-sacrifice dans les majeures (11).

Saison 2009[modifier | modifier le code]

Le 13 avril 2009, les Mets inaugurent leur nouveau stade, le Citi Field. David Wright est le premier porte-couleurs des Mets à frapper un coup de circuit dans la nouvelle enceinte. L'honneur du premier circuit au Citi Field revient toutefois à un joueur de l'équipe adverse, Jody Gerut des Padres de San Diego, qui cogne la longue balle comme premier frappeur de la rencontre[2].

Wright est invité pour la quatrième fois de sa carrière au match des étoiles et est voté troisième but partant de l'équipe de la Ligue nationale pour la classique annuelle de mi-saison, disputée cette année-là à Saint-Louis.

Le 15 août 2009, Wright est atteint à la tête d'une balle rapide lancée à 93mph par Matt Cain, des Giants de San Francisco[3]. Wright souffre d'une commotion cérébrale et de syndrome post-commotionnel. Le joueur de troisième but est placée sur une liste des joueurs blessés où se trouvent déjà Carlos Beltran, Carlos Delgado, John Maine, Fernando Martinez, Ramón Martinez, Jon Niese, Fernando Nieve, J. J. Putz, Jose Reyeset Billy Wagner[4]. Malgré les pressions pour que Wright soit mis au repos jusqu'au printemps prochain[5], les Mets étant déjà exclus de la course aux éliminatoires, le joueur étoile réintègre l'alignement dès le 1er septembre[6].

Wright termine la saison 2009 avec une moyenne au bâton de ,307, 10 circuits et 72 points produits en 144 parties jouées.

Saison 2010[modifier | modifier le code]

Le 27 avril 2010, David Wright devient le 8e joueur de l'histoire des Mets à frapper 1 000 coups sûrs avec la franchise. Il atteint ce plateau en 868 matchs, soit en 67 parties jouées de moins que celui qui avait atteint les 1 000 coups sûrs dans cet uniforme le plus rapidement jusque là, Mike Piazza[7].

Wright est nommé joueur du mois de juin 2010 dans la Ligue nationale, après avoir frappé pour ,404 durant le mois, avec six circuits et 29 points produits[8].

Le 29 septembre, il dispute son 1 000e match avec les Mets[9].

Il connaît une cinquième saison en six ans avec plus de 100 points produits, en faisant marquer 103 au cours de la saison 2010. Il claque 29 circuits et maintient une moyenne au bâton de ,283 en 157 parties jouées, en plus de mener les majeures au chapitre des ballons-sacrifice (12). À la mi-saison, il reçoit sa cinquième invitation à la partie d'étoiles.

Saison 2011[modifier | modifier le code]

David Wright au troisième but.

Wright rate deux mois d'activité en 2011 en raison d'une fracture de stress au dos[10]. Il joue 102 parties, frappant pour ,254 de moyenne avec 14 circuits et 61 points produits. Il réussit 23 doubles et vole 13 buts.

Saison 2012[modifier | modifier le code]

Le 18 avril 2012 dans un match contre Atlanta, Wright égale le record de franchise des Mets avec son 733e point produit pour cette équipe, le même nombre obtenu par Darryl Strawberry de 1983 à 1990[11]. Il bat le record à New York le 25 avril contre les Marlins de Miami[12].

En 156 matchs en 2012, Wright maintient une moyenne au bâton de ,306. Il est le meneur chez les Mets pour les coups sûrs (178), les doubles (41), les points produits (93) et les buts volés (15)[13]. Il frappe 21 circuits. À la mi-saison, il honore sa sixième sélection au match des étoiles. Il termine sixième au vote désignant le joueur par excellence de la saison[14].

Le 30 novembre 2012, David Wright signe une prolongation de contrat de 8 ans pour 138 millions de dollars qui pourrait garder le joueur vedette chez les Mets jusqu'en 2020. Il s'agit du plus onéreux contrat accordé par la franchise[15].

Statistiques[modifier | modifier le code]

Statistiques de frappeur en saison régulière[16]
Saison Équipe G AB R H 2B 3B HR RBI SB BA
2004 NY Mets 69 263 41 77 17 1 14 40 6 0,293
2005 NY Mets 160 575 99 176 42 1 27 102 17 0,306
2006 NY Mets 154 582 96 181 40 5 26 116 20 0,311
2007 NY Mets 160 604 113 196 42 1 30 107 34 0,325
2008 NY Mets 160 626 115 189 42 2 33 124 15 0,302
2009 NY Mets 144 535 88 164 39 3 10 72 27 0,307
2010 NY Mets 157 587 87 166 36 3 29 103 19 0,307
Totaux 1004 3772 639 1149 258 16 169 664 138 0,309
Statistiques de frappeur en séries éliminatoires[16]
Saison Équipe G AB R H 2B 3B HR RBI SB BA
2006 NY Mets 10 37 3 8 3 0 1 6 0 0,216
Totaux 10 37 3 8 3 0 1 6 0 0,216

Note : G = Matches joués ; AB = Passages au bâton; R = Points ; H = Coups sûrs ; 2B = Doubles ; 3B = Triples ;
HR = Coup de circuit ; RBI = Points produits ; SB = Buts volés ; BA = Moyenne au bâton.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « 1st Round of the 2001 MLB June Amateur Draft », sur baseball-reference.com.
  2. Sommaire du match San Diego-New York du 13 avril 2009, baseball-reference.com.
  3. Mets' David Wright leaves game after getting drilled in the head by fastball from Giants' Matt Cain, Anthony McCarron, New York Daily News, 15 août 2009.
  4. Health: Wright to disabled list, Ted Berg, MetsBlog.com, 16 août 2009.
  5. You make the call: David Wright, Nick Kapur, UmpBump.com, 18 août 2009.
  6. David Wright 2009 Batting Gamelogs, baseball-reference.com.
  7. Wright eighth Mets player with 1,000 hits, Marty Noble / MLB.com, 28 avril 2010.
  8. Wright, Johnson voted National League Player, Pitcher of the Month, MLB.com, 6 juillet 2010.
  9. David Wright 2010 Batting Gamelogs, baseball-reference.com.
  10. (en) David Wright back in Mets lineup, Adam Rubin, ESPN New York, 23 juillet 2011.
  11. (en) Wright ties Strawberry for Mets' RBI record, Anthony DiComo / MLB.com, 18 avril 2012.
  12. (en) Wright's historic homer lifts Mets to win, Anthony DiComo / MLB.com, 25 avril 2012.
  13. (en) 2012 New York Mets, baseball-reference.com.
  14. (en) 2012 NL MVP Voting, baseball-reference.com.
  15. (en) Mets, Wright make a deal to run through 2020, Anthony DiComo / MLB.com, 30 novembre 2012.
  16. a et b (en) Statistiques de David Wright en Ligue majeure sur baseball-reference.com

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :