Concierge

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Concierge
Concierge.jpg

Le Concierge, huile sur toile d'Antoine Wiertz

Un concierge, ou gardien d'immeuble, est un employé assigné à un immeuble, dont il a pour fonction de garder des bâtiments à vocation professionnelle, des locaux de dépôt (garages, sous-sols...) ou des immeubles d'habitation. Il accueille et renseigne les visiteurs, mais il assure aussi des tâches comme l'entretien des parties communes, ou la distribution du courrier à ses occupants. Il lui arrive aussi de prendre en charge l'entretien du jardin ou de l'espace vert avoisinant et d'assurer la protection des bâtiments et des locaux (ouverture et fermeture des portes), éventuellement en effectuant des rondes de surveillance. Le concierge habite généralement une « loge », c'est-à-dire un petit appartement prévu à cet effet et situé à l'entrée de l'immeuble.

Origine du mot et du titre de concierge[modifier | modifier le code]

La conciergerie du Château de La Fougeraie en Belgique.
Tour du Concierge au château de Biron

La première mention de l'office de concierge se trouve au XIIe siècle, sous la forme cumcerge (1192) puis concierge (vers 1220)[1]. Au départ, il s'agit apparemment d'officiers dont la fonction est de garder le palais, puis de simples châteaux et des hôtels particuliers[1]. Le titre est prestigieux et, au XIVe siècle encore, une reine le réclame. Il se dévalue ensuite jusqu'à désigner de simples gardes-champêtres[2].

On a rapporté l'origine du mot à un latin hypothétique conservius[3] et, plus récemment, à un ancien français également hypothétique canchiarche, directeur du canchier, c'est-à-dire de la prison[4].

On trouve également qu'en 1368, Charles V de France décida de quitter le trop peu sûr palais de la Cité au profit de l'hôtel Saint-Pol et de Vincennes. Il nomma alors un gouverneur du palais également chargé de la police et de l'éclairage, et appelé de ce fait concierge. Par extension, les locaux occupés par ce gouverneur reçurent le nom de Conciergerie, qui devint aussi un petit pavillon à l'entrée d'un château, où se tenait le concierge, près des grilles.

Conditions générales d'exercice de la profession[modifier | modifier le code]

Concierge devant une école de mission (Indonésie)
Concierge dans un centre commercial (Hong Kong)

Cette profession peut s'exercer dans différents types de bâtiments. L'activité considérée demande une présence permanente dans les locaux concernés (avec notamment la possibilité de logement sur place, …). Cette profession nécessite une entière disponibilité vis-à-vis des occupants ou usagers ainsi que de multiples allées et venues dans les bâtiments pour la réalisation des travaux d'entretien. Les horaires sont variables selon le lieu d'exercice de la profession.

Ces travailleurs sont employés par des sociétés immobilières, sociétés immobilières de service public, des organismes HLM ou des syndicats de copropriétaires.

Le métier de concierge en Suisse[modifier | modifier le code]

En Suisse, c'est une profession à part entière, l'apprentissage (CFC) d'une durée de trois ans donne droit de porter le titre d'agent(e) d'exploitation, la suite de la formation se fait sur deux ans avec des examens qui débouche sur un brevet fédéral, celui ou celle qui passe avec succès ces examens est autorisé à porter le titre de concierge avec brevet fédéral.

Description de la profession : Le/La concierge a des aptitudes manuelles, des compétences pratiques et une compréhension de la technique. Il/Elle est indépendant(e), fiable et entretient un contact facile et correct avec la clientèle et ses supérieurs.

Le/La concierge est responsable de l'entretien des immeubles qui lui sont confiés. Il/Elle est la personne à laquelle les utilisateurs, les clients et les locataires peuvent adresser la parole pour communiquer leurs désirs. Il/Elle les aide dans le cadre des possibilités.

Selon l'exigence des immeubles le/la concierge est responsable des activités suivantes :

  • entretien d'immeuble ;
  • entretien extérieur ;
  • soin des installations techniques ;
  • nettoyage ;
  • environnement et jardinage ;
  • économie d'énergie ;
  • déchets (tri).

Le/La concierge accomplit les activités suivantes dans le cadre de l'administration d'immeuble :

  • calcul des frais ;
  • établir des devis ;
  • contrôler les travaux concernant les frais alloués ou les exécuter lui/elle-même ;
  • suivre les dépenses.

Il gère le personnel subordonné, fait des propositions pour leur emploi et est responsable de leurs activités.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Dictionnaire de Littré.
  2. A. Blaise, Lexicon Latinitatis Medii Aevi, 1975, p. 220, article "concergerius (concergius, cons-)".
  3. Article Concierge du Trésor de la Langue Française Informatisé. L'étymologie proposée par le Online Etymology Dictionary est identique.
  4. Bernard Gineste, Onomastica 1, 2009.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Elizabeth Main, Quand les concierges balaient l'écran (1895-2000)... : figures de concierge dans le cinéma français : essai d'analyse de la représentation à partir d'un corpus de films de fiction de long métrage, Université Paris 1, 2001, 2 vol., 371 p. (thèse de doctorat d'Histoire)
  • Le petit monde des gardiens-concierges : un métier au cœur de la vie HLM, L'Harmattan, Paris, etc., 2006, 228 p. (ISBN 2-296-00338-9) (texte remanié d'une thèse de Sociologie, Nancy 2, 2004)
  • Roselyne de Villanova et Philippe Bonnin (dir.), Loges, concierges et gardiens : enquêtes en Europe : Paris, Londres, Barcelone, Milan, Oslo, Creaphis, Paris, 2006, 284 p. (ISBN 978-2-9136-1059-0)

Filmographie[modifier | modifier le code]

  • Parties communes, film d'Aurélien Grèzes, Baiacedez Films, Clichy, 2010, 60' (DVD)
  • Éloge des concierges, reportage de Liza Fanjeaux et Nicolas Le Ber, TF1, 2009

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :