Campo Quijano

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Campo Quijano
Blason de Campo Quijano
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de l’Argentine Argentine
Province Salta
Département Rosario de Lerma
Maire Manuel Cornejo
Code postal A4407
Indicatif téléphonique 3875
Démographie
Gentilé Quijaneño
Population 7 274 hab. (2001)
Géographie
Coordonnées 24° 54′ 36″ S 65° 38′ 35″ O / -24.91, -65.643 ()24° 54′ 36″ Sud 65° 38′ 35″ Ouest / -24.91, -65.643 ()  
Altitude 1,664 m
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Argentine

Voir la carte administrative d'Argentine
City locator 14.svg
Campo Quijano

Géolocalisation sur la carte : Argentine

Voir la carte topographique d'Argentine
City locator 14.svg
Campo Quijano

Campo Quijano est une ville du nord-ouest de l'Argentine située dans la province de Salta. Elle se trouve dans le département de Rosario de Lerma à une trentaine de kilomètres au sud-ouest de la ville de Salta.

Situation[modifier | modifier le code]

Departamento Rosario de Lerma (Salta - Argentina).png

La ville se trouve sur le rebord occidental de la vallée de Lerma, sur la rive gauche du río Toro, un peu en aval du confluent du río Blanco. Elle représente l'accès le plus facile vers la Puna de la province, ce qui lui vaut le surnom de Portal de los Andes. Le train des nuages borde la ville, et un monument en l'honneur de l'ingénieur Richard Maury, constructeur de la voie ferrée, y a été élevé.
La ville est desservie par la route nationale 51 qui comme le train des nuages, parcourt la vallée du río Toro, dont la Quebrada del Toro, en direction de la Puna.

Description[modifier | modifier le code]

Les terres environnantes sont riches et fertiles grâce à l'humidité et aux précipitations abondantes liées aux vents venus du secteur nord-est, ce qui lui donne un climat subtropical dit de montagne. C'est le climat des yungas du nord-ouest argentin. La ville est ornée d'arbres autochtones tels le laurel (laurelia aromatica), le ceibo (erythrina crista-galli), le nogal créole (juglans australis) et le lapacho (tabebuia impetiginosa).

Autre curiosité[modifier | modifier le code]

  • Le lac de Las Lomitas (niveau situé à 1485 mètres d'altitude), retenue artificielle créée au nord-est de la ville par détournement d'une petite partie du débit du río Toro.

Population[modifier | modifier le code]

Campo Quijano comptait 7 274 habitants en 2001, ce qui constituait une hausse de 42 % par rapport aux 5 125 résidents de 1991.

Arbres autochtones ornant la ville[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]