Billions

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Billions

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Publicité parue dans Film daily

Réalisation Ray C. Smallwood
Scénario Charles Bryant
Acteurs principaux
Sociétés de production The Nazimova Productions
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Comédie
Sortie 1920

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Billions est un film américain réalisé par Ray C. Smallwood, sorti en 1920.

Synopsis[modifier | modifier le code]

La Princesse Triloff s'enfuit de Russie après la révolution et s'installe aux États-Unis où elle devient mécène. Elle tombe amoureuse des vers d'Owen Carey, un poète pauvre, et devient son bienfaiteur anonyme. Lorsqu'Owen hérite une fortune de son oncle Krakerfeller, il prend d'identité de ce dernier et fait prendre sa propre identité à un des amis, Frank Manners. Un jour, Owen rencontre la princesse et tombe amoureux d'elle, mais est déçu de découvrir qu'elle s'est entichée de Manners. Elle finit par découvrir la vraie identité d'Owen et lui rend alors son amour. Mais, lorsqu'un testament tardif annule son héritage, il est intimidé par la richesse de la princesse et se réfugie dans sa mansarde. Elle le suit et, lorsqu'elle découvre que sa fortune a été confisquée par la révolution, ils se retrouvent pauvres tous les deux.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]