Base de données spatiales

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Une base de données spatiales est une base de données optimisée pour stocker et requêter des données reliées à des objets référencés géographiquement, y compris des points, les lignes et des polygones. Alors que les bases de données classiques peuvent comprendre différents types de données numériques et caractères, des fonctions additionnelles ont besoin d'être ajoutées pour traiter les types de données spatiales. Celles-ci sont typiquement appelées géométrie ou caractère. L'Open Geospatial Consortium a créé les spécifications des caractéristiques simples et les standards pour compléter les systèmes de gestion de bases de données avec les fonctionnalités de gestion de données spatiales[1].

structures de données[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Spatial database » (voir la liste des auteurs)


Références[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]