Jah Cure

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Jah Cur
Image dans Infobox.
Biographie
Naissance
Nom de naissance
Siccature AlcockVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Période d'activité
Depuis Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Genre artistique

Jah Cure, de son vrai nom Siccature Alcock, est un chanteur de reggae jamaïcain né le à Hanover. En grandissant il rencontre Capleton qui lui attribuera son nom de scène.

Présentation[modifier | modifier le code]

Jah Cure rencontre Sizzla et ils enregistrent ensemble le duo Divide and Rule (King in this Jungle) sorti en 1997 sur le label Harmony House du chanteur Beres Hammond. Ce dernier, croyant en Jah Cure, lui proposa de produire un premier album. Malheureusement, deux mois avant la sortie de l'album, Jah Cure fut condamné à 15 ans de prison pour viol sous la menace d'une arme, ce qu'il a toujours nié. Malgré cela, il réussit à sortir pendant son emprisonnement les albums « Free Jah Cure », « Ghetto Life » et « Freedom Blues ». Les enregistrements sont rendus possibles grâce à un programme de réinsertion spécial. Depuis peu, il a sorti plusieurs chansons telles que 'Love is' sur le Season riddim (label Don Corleon), 'Longing For', 'True Reflections', 'Nuh Build Great Man' en featuring avec Fantan Mojah, montrant son impérissable talent.

Jah Cure a été libéré sur parole le , tandis qu'un nouvel album, True Reflections, paraît le . Il a publié quatre albums entre 2009 et 2019.

Discographie[modifier | modifier le code]

  • 2000 : Free Jah Cure
  • 2003 : Ghetto Life
  • 2005 : Freedom Blues
  • 2007 : True Reflection
  • 2009 : The Universal cure
  • 2013 : World Cry
  • 2015 : The Cure
  1. No Friend of Mine
  2. Corruption
  3. Life We Live
  4. I Surrender
  5. Set Me Free
  6. Made in California
  7. Show Love
  8. All Of Me
  9. Still Remains
  10. Other Half of Me
  11. That Girl
  12. Rasta
  13. Stay With Me

Liens externes[modifier | modifier le code]