Zoo de Johannesbourg

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Zoo de Johannesburg

Image illustrative de l’article Zoo de Johannesbourg
Des Oryx au zoo de Johannesburg

Date d'ouverture 1904[1]
Situation Johannesbourg
Superficie 81 ha
Latitude
Longitude
26° 09′ 59″ sud, 28° 02′ 17″ est
Nombre d'animaux 2 000
Nombre d'espèces 320
Accréditations WAZA
Site web http://www.jhbzoo.org.za
Géolocalisation sur la carte : Afrique du Sud
(Voir situation sur carte : Afrique du Sud)
Zoo de Johannesbourg

Le zoo de Johannesburg, surnommé Joburg Zoo en Afrique du Sud est un parc zoologique situé à Johannesbourg en Afrique du Sud. Fondé en 1904, la ville de Johannesburg en est le propriétaire et le gestionnaire. D'une superficie de 81 hectares, le zoo abrite environ 2 000 animaux de 320 espèces différentes[2]. Les tout premiers pensionnaires étaient un lion, un léopard, une girafe, deux mâles Hippotragues noirs, un babouin, une genette, un couple de macaques rhésus, un couple de porc-épic et un Aigle royal[3]. Le zoo de Johannesburg est à présent connu pour ses lions blancs. Son résident le plus connu était sans doute le gorille Max[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Who's who in the zoo », The Tourist, Business Day,‎ , p. 5 (lire en ligne)
  2. (en) « Zoo Profile », sur jhbzoo.org.za, Johannesburg Zoo (consulté le 27 juin 2013)
  3. (en) « History », sur jhbzoo.org.za, Zoo de Johannesburg (consulté le 27 juin 2013)
  4. (en) Bontle Moeng, « Sorrow as Max the Gorilla dies », Ville de Johannesburg,

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]