Zdzisław Cyankiewicz

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Zdzisław Cyankiewicz
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Activité
Autres informations
Conflit

Zdzisław Cyankiewicz, dit Cyan né le à Czechowice et mort le (à 68 ans) à Paris est un peintre polonais.

Biographie[modifier | modifier le code]

Zdzisław Cyankiewicz est le fils de Stanislas Cyankiewicz et Maria Microcha.

En 1937, boursier de l'Académie des Beaux-Arts de Cracovie où il a étudié avec Józef Mehoffer et Władysław Jarocki, il se rend à Paris et prend contact avec la communauté polonaise de l'Ecole de Paris, dirigée par Jan Wacław Zawadowski.

Il peint des portraits, dont de nombreux autoportraits, paysages, compositions figuratives, nus, natures mortes et paysages, mais aborde également les sujets faisant référence au folklore polonais ou aux paysages indigènes.

Il aime jouer du violon et s'initie à la sculpture.

Engagé dans l'armée française lors de la Seconde Guerre mondiale, au sein de laquelle il est sous-officier, il est fait prisonnier à Bagrationovsk. Lors de son séjour au stalag, il réalise une série de portraits de compagnons et de miniatures représentant des scènes de la vie du camp.

Après la guerre, il vit à Paris au cinquième étage d'un petit appartement, où il tient son atelier de peinture.

Il expose au Salon d'hiver de 1947.

En 1949, il expose ses œuvres au salon des artistes en exil.

En 1951, il prend la tête de l'Association des artistes polonais en France.

Il épouse la pianiste chinoise Ting Tien Elly The.

Il pratique alors la céramique, le collage, la sculpture et la peinture murale.

Il réside Rue Saint-Dominique à Paris où il meurt le [1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Acte no 123, état-civil de la Ville de Paris, 7e arrondissement, décès de 1981.

Liens externes[modifier | modifier le code]