Young African Leaders Initiative

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Young African Leaders Initiative (YALI) est une initiative du Département d'État des États-Unis. Ce programme, lancé en 2010 par le Président américain Barack Obama, vise à forger un réseau actif de jeunes leaders africains ; il consiste en une formation de six semaines dans des universités américaines offerte à des centaines de jeunes de l'Afrique sub-saharienne[1]

Historique[modifier | modifier le code]

2010 : 115 jeunes africains au "President's Forum with Young African Leaders"[modifier | modifier le code]

Du 03 au 05 août 2010, le Président américain Barack Obama réunit 115 jeunes de 46 pays de l'Afrique sub-saharienne à Washington [2] pour discuter de leadership et de sa vision pour l'Afrique dans les 50 prochaines années. Dans son discours d'ouverture du forum[3], Barack Obama invitait les participants à ce forum, premier du genre, à travailler ensemble pour transformer l'Afrique.

2012 : 60 jeunes leaders Africains au "Sommet sur l’innovation et le Partenariat de mentorat des jeunes leaders Africains"[modifier | modifier le code]

Le Sommet sur l’innovation et le Partenariat de mentorat[4] des jeunes leaders africains, qui s'est déroulé du 12 juin au 1er juillet 2012, s’inscrit dans le cadre de l’Initiative présidentielle pour les jeunes leaders africains. Cet événement illustre la vision du président Obama, selon laquelle les jeunes Africains tiennent l’avenir du continent dans leurs mains.

Le Sommet sur l'innovation et le Partenariat de mentorat[4] a réuni 62 Jeunes leaders africains dans 42 pays d'Afrique subsaharienne pour trois semaines de formation pratique professionnelle et pratique. Les participants représentent des domaines aussi divers que la politique, les médias, l'informatique, le tourisme, l'agrobusiness et l'activisme social.

2014: Première vague de boursiers du programme[modifier | modifier le code]

Le 28 juillet 2014, ce sont 500 jeunes africains, sélectionnés dans leur différents pays, qui rencontrent Barack Obama lors du premier Presidential Summit of the Mandela Washington Fellowship for Young African Leaders.[5] Il s'agissait d'une conclusion de six semaines de formation, de découvertes, d'échanges académiques et professionnels dans sur le sol américain.

Répartis dans 20 établissements d'enseignement supérieur américains, les boursiers du programme YALI ont suivi une formation accélérée trois principales filières que sont :

  • L'Entrepreneuriat et les affaires (Business and entrepreneurship)
  • Le Leadership civique (Civic Leadership)
  • L'Administration Publique (Public Management)

Ces 500 jeunes africains constituent la première vague des Mandela Washington Fellows, nom donné en hommage au Président sud-africain Nelson Mandela[6]

2015 : Deuxième vague du Mandela Washington Fellowship for Young African Leaders[modifier | modifier le code]

Le 03 août 2015, Barack Obama rencontre 500 autres jeunes africains lors du second Presidential Summit of the Mandela Washington Fellowship for Young African Leaders[7]. Il s'agit de la deuxième cohorte de 500 jeunes africains sélectionnés pour participer au programme Mandela Washington Fellowship.

2016 : Troisième vague du Mandela Washington Fellowship for Young African Leaders[modifier | modifier le code]

Du 1er au 03 août 2016, ce sont pour cette troisième année consécutive 1000 jeunes africains ayant participé au Mandela Washington Fellowship pour l'année 2016 qui ont rencontré le Président américain Barack Obama lors du Presidential Summit.

Etablissements d'accueil du programme[modifier | modifier le code]

  1. Clark-Atlanta University
  2. Dartmouth College
  3. Northwestern University
  4. University of Notre Dame
  5. University of Texas at Austin
  6. University of Wisconsin – Stout
  7. Yale University
  8. Arizona State University
  9. Rutgers, The State University of New Jersey
  10. Tulane University
  11. University of California, Berkeley
  12. University of Delaware
  13. University of Virginia/The College of William and Mary
  14. Wagner College
  15. Florida International University
  16. Howard University
  17. Morgan State University
  18. Syracuse University
  19. University of Arkansas
  20. University of Minnesota

Notes & Références[modifier | modifier le code]

  1. « YALI and Africa », Young African Leaders Initiative (consulté le 12 août 2014)
  2. « 2010 President's Forum with Young African Leaders », sur www.state.gov (consulté le 2 septembre 2016)
  3. « Remarks by the President at Town Hall with Young African Leaders », (consulté le 2 septembre 2016)
  4. a et b « Des jeunes innovateurs africains visitent les États-Unis afin de contribuer à l’avenir de l’Afrique | IIP Digital », sur iipdigital.usembassy.gov (consulté le 9 mars 2017)
  5. IREXdc, « President Obama at the Young African Leaders Town Hall YALI Summit 2014 », (consulté le 2 septembre 2016)
  6. « Fiche d’information sur le programme Mandela Washington Fellows pour les jeunes leaders africains | IIP Digital », sur iipdigital.usembassy.gov (consulté le 2 septembre 2016)
  7. The White House, « The President Speaks at the YALI 2015 Summit », (consulté le 2 septembre 2016)

Liens externes[modifier | modifier le code]

  1. Site officiel du programme
  2. Centre Régional YALI au Ghana