Yandé Codou, la griotte de Senghor

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Yandé Codou, la griotte de Senghor
Titre original Yandé Codou, la griotte de Senghor
Pays d’origine Drapeau de la Belgique Belgique
Drapeau du Sénégal Sénégal
Genre documentaire
Durée 52 minutes
Sortie 2008

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Yandé Codou, la griotte de Senghor est un film documentaire belgo-sénégalais réalisé en 2008[1],[2],[3],[4],[5],[6],[7],[8],[9].

Synopsis[modifier | modifier le code]

La griotte Yandé Codou Sène, âgée aujourd’hui de 80 ans environ, est un des derniers mohicans de la poésie polyphonique sérère. Tourné sur une période de quatre ans, ce film est un regard intime sur une diva qui a traversé l’histoire du Sénégal aux côtés de l’un de ses plus grands mythes, le président poète Léopold Sédar Senghor. Une histoire douce et amère sur la grandeur, la gloire et… la fuite du temps[3],[9].

Fiche technique[modifier | modifier le code]

  • Réalisation : Angèle Diabang Brener[9]
  • Production : Karoninka Africalia Belgium
  • Scénario : Angèle Diabang Brener
  • Image : Florian Bouchet Fabacary Assymby Coly
  • Son : Mouhamet Thior
  • Musique : Yandé Codou Sène Wasis Diop, Youssou Ndour[9]
  • Montage : Yannick Leroy

Récompenses[modifier | modifier le code]

  • Festival de Cine de Dakar 2008[9]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Le Quotidien, Horizon Angèle Diabang, réalisatrice, productrice : « Etre cinéaste, ce n'est pas capter un moment et le montrer sur YouTube » (23 février 2019) [1] (date d'accès 2 juin 2019)
  2. Radio France Internationale (rfi), Cinéastes sénégalaises: une nouvelle vague? par Sabine Cessou (31 janvier 2014) [2] (date d'accès 2 juin 2019)
  3. a et b Festival de cinéma africain de Cordoue - FCAT archive (date d'accès 2 juin 2019)
  4. C. Parker, 1996. The Wire, Volumes 143-148, p. 43, 54
  5. .Au Senegal, Yande Codou Sène : éternelle étoile de la musique sérère (5 mai 2017)[3] (date d'accès 2 juin 2019)
  6. UNESCO, Égalité des genres: patrimoine et créativité, UNESCO (2014), p. 109, (ISBN 9789232000392) [4] (date d'accès 2 juin 2019)
  7. Pfaff, Françoise, A l'écoute du cinéma sénégalais, L'Harmattan (2010), p. 20, (ISBN 9782296445215)
  8. Speciale, Alessandra; Centro orientamento educativo; Festival Cinema Africano, D'Asia E America Latina, Issue 16, Il castoro (2006), p. 1996, (ISBN 9788880333661)
  9. a b c d et e YANDÉ CODOU, LA GRIOTTE DE SENGHOR [in] Africine.org [5] (date d'accès 2 juin 2019)