Wirikuta

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Déclaration de Wirikuta

Wirikuta est un site en altitude, au centre du Mexique, considéré comme sacré par les Indiens Wixarrica Huichol. Dans la mythologie Wixarricas, Wirikuta correspond à l'endroit où fut créé le monde.
Ce site, d'une superficie de 140 212 hectares[1], proche du village Real de Catorce, est situé entre la Sierra Madre occidentale et les montagnes de l'état de Zacatecas.

Grâce à son importance mythologique, Wirikuta est un lieu de pèlerinage et un centre touristique.
Wirikuta est aussi connu pour être un point de consommation du cactus peyotl, qui provoquerait des hallucinations[2].

Le site serait menacé par des projets d'exploitation miniers de l'argent : en effet, le gouvernement mexicain a vendu des concessions correspondant à une partie de ce site, malgré les protestations des tribus huichols[3].
Deux projets en particulier[4] concerneraient l'exploitation de lots situés sur le site de Wirikuta par des sociétés canadiennes:

  • La Luz Silver Project, de la société First Majestic Silver[5],
  • Universo, de la société Revolution Resources [6].

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (es) Arturo GUTIÉRREZ DEL ÁNGEL, La peregrinación a Wirikuta : El gran rito de paso de los huicholes, Etnografía de los Pueblos Indígenas de México, México, Instituto Nacional de Antropología e Historia, Universidad de Guadala- jara, , 310 p. (ISBN 978-9701874561)
  • (fr)Vincent Basset, Du tourisme au néochamanisme: Exemple de la réserve naturelle sacrée de Wirikuta au Mexique, Paris, L'Harmattan, 2011, 320 p. (ISBN 978-2-296-56517-3)

Références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :