Wintersleep

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Wintersleep
Description de cette image, également commentée ci-après
Wintersleep en février 2010.
Informations générales
Pays d'origine Drapeau du Canada Canada
Genre musical Rock indépendant[1], rock alternatif
Années actives Depuis 2001
Labels Dine Alone Records, Labwork Music, Dependent Music, Hand Drawn Dracula
Site officiel www.wintersleep.com
Composition du groupe
Membres Paul Murphy
Loel Campbell
Tim D'eon
Jon Samuel
Chris Bell
Anciens membres Jud Haynes
Mike Bigelow

Wintersleep est un groupe de rock indépendant canadien, originaire de Halifax, en Nouvelle-Écosse[2]. Le groupe reçoit un Juno Award en 2008. En 2016, les membres de Wintersleep sont Paul Murphy, Loel Campbell, et Tim D'eon[3].

Biographie[modifier | modifier le code]

Wintersleep est formé en 2001[4] et compte deux albums avec Dependent Music, un label et collectif d'artistes ayant émergé à Yarmouth, en Nouvelle-Écosse, en 1994.

En 2006, Wintersleep signe avec Labwork Music, un label partenaire de Sonic Unyon et EMI Music Canada, et réédite ses deux premiers albums studio albums dans les marchés américains et canadiens. Leur premier album est remixé et remasterisé par Laurence Currie. Le 2 octobre 2007, Wintersleep sort son troisième album, Welcome to the Night Sky. Une édition limitée de l'album en vinyle avec couverture alternative est publiée chez Hand Drawn Dracula. Ils remportent un Juno Award en 2008 dan la catégorie de groupe de l'année.

Wintersleep devient l'un des groupes d'ouverture pour Paul McCartney à son concert au Halifax Common le 11 juillet 2009[5]. Cette année, le groupe tourne en soutien à l'album Welcome to the Night Sky, tout en démarrant un quatrième album, New Inheritors ; l'album est publié le 17 mai en Europe et le 18 mai en Amérique du Nord[6]. Leur cinquième album, Hello Hum, sort en 2012.

Leur morceau Weighty Ghost est utilisé pour le film One Week, sort en 2008. En 2010, le morceau atteint le Top 100 Canadian Singles du National Post[7]. Wintersleep joue Weighty Ghost à l'émission Late Show with David Letterman le 14 janvier 2011. En 2011, le morceau apparait dans l'émission Being Human. En 2014, le groupe enregistre onze morceaux au Sonic Temple studio d'Halifax. Cette même année, ils jouent au festival North by Northeast de Toronto[2].

En décembre 2015, Wintersleep signe avec Dine Alone Records[8]. En janvier 2016, le groupe sort Amerika sur le blog du Wall Street Journal[9]. Le 4 mars la même année, le groupe sort un album, The Great Detachment, chez Dine Alone[10],[11],[12],[13]. Le bassiste de Rush, Geddy Lee, joue de la basse sur le morceau Territory[14].

Membres[modifier | modifier le code]

Membres actuels[modifier | modifier le code]

Anciens membres[modifier | modifier le code]

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums studio[modifier | modifier le code]

  • 2003 : Wintersleep
  • 2005 : untitled
  • 2007 : Welcome to the Night Sky
  • 2010 : New Inheritors
  • 2012 : Hello Hum
  • 2016 : The Great Detachment
  • 2019 : In the Land Of

Singles[modifier | modifier le code]

  • 2007 : Weighty Ghost
  • 2008 : Oblivion
  • 2010 : Black Camera
  • 2010 : New Inheritors
  • 2010 : Trace Decay
  • 2010 : Preservation
  • 2012 : In Came the Flood
  • 2012 : Nothing is Anything (Without You)
  • 2016 : Amerika
  • 2017 : Spirit
  • 2017 : Freak Out

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Wintersleep reviews, music, news - sputnikmusic » (consulté le 26 décembre 2014).
  2. a et b (en) "Wintersleep offers 'sneak peeks' of new album at Boreal". Sudbury Star, 30 juin 2014, Heidi Ulrichsen.
  3. "Wintersleep's hit echoes U.S. political tenor". Ben Rayner Toronto Star, 29 novembre 2016 ; page E1.
  4. (en) True, Chris "Wintersleep Biography", AllMusic, Macrovision Corporation
  5. (en) "McCartney hires Halifax musicians as opening acts". CTV News, 9 juillet 2009.
  6. (en) Persuad, Travis Wintersleep Find Their Groove atExclaim! juin 2009.
  7. (en) "The Top 100 Canadian Singles". National Post, 4 octobre 2010.
  8. (en) By Alex Hudson, « Wintersleep Plot 'The Great Detachment' LP », .
  9. (en) « Wintersleep takes inspiration from Walt Whitman on Amerika exclusive song | Wall Street Journal blog » (consulté le 7 janvier 2015).
  10. (en) "SPILL ALBUM REVIEW: WINTERSLEEP – THE GREAT DETACHMENT". Spill Magazine, Marko Woloshyn.
  11. (en) "Album of the week: Wintersleep The Great Detachment". Now Toronto, de Vish Khanna. 2 mars 2016
  12. (en) ottawacitizen.com
  13. (en) "Wintersleep out of hibernation". Ottawa Citizen, Lynn Saxberg.
  14. (en) Hank Shteamer, « Hear Wintersleep's Soaring Song With Rush's Geddy Lee »,

Liens externes[modifier | modifier le code]