Visteon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Visteon Corporation)
Aller à : navigation, rechercher
Visteon
Image illustrative de l'article Visteon

Création 28 juin 2000 : scission Ford/Visteon
Forme juridique société anonyme
Action New York Stock ExchangeVoir et modifier les données sur Wikidata
Siège social Van Buren Township (en), Michigan
Drapeau des États-Unis États-Unis Voir et modifier les données sur Wikidata
Activité Équipement automobile
Produits Systèmes intégrés et composants pour automobiles
Filiales Visteon (Japan) (d) et Visteon (South Korea) (d)
Effectif 25 000 (2011)
Site web www.visteon.com

Chiffre d’affaires 8,05 Milliards $ (2011)

Visteon est un équipementier automobile américain, spécialisé dans la conception et la fabrication de systèmes de climatisation, d'éclairage et de composants électroniques pour automobiles[1].

Historique[modifier | modifier le code]

Visteon est né d'une scission de Ford en 1990.

À la suite de la crise financière de 2008, la société se trouve en situation de faillite et se place sous le Chapitre 11 du droit américain de mai 2009 à octobre 2010[2]. Les activités sont alors rationalisées, les effectifs passent de 43 000 en 2006 à 23 000 en 2011 et le chiffre d'affaires de 11,4 milliards de dollars à 8,05 dans le même temps. Son concurrent américain Johnson Controls avait fait une offre de reprise en mai 2010 qui a été refusée par le conseil d'administration de Visteon[3],[4].

En décembre 2014, Visteon vend sa participation de 70 % dans Halla Visteon Climate Control, sa filiale coréenne spécialisée dans la climatisation automobile, au fond Hahn & Co, et à Hankook, pour 3,6 milliards de dollars[5].

En 2014, Visteon acquiert les activités électroniques de Johnson Controls[6].

En 2014, Visteon cède son activité intérieur à Reydel Automotive[7].

Principaux concurrents[modifier | modifier le code]

La société américaine Johnson Controls et la française Faurecia sont les principales concurrentes du groupe Visteon. Ainsi que, de manière non exhaustive, Delphi aux États-Unis, Bosch en Allemagne, Denso au Japon et Valeo en France.

update : (JCAE : Johnson Controls Automotive Electronics a été racheté par Vistéon en 2014 pour 265 millions de dollars)

Implantations[modifier | modifier le code]

Le siège social du groupe se trouve à Chicago. L'entreprise est implantée dans 27 pays.

Les sites européens de production sont[8] :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en)Présentation de Visteon
  2. latribune.fr avec Reuters, « Visteon n'a plus besoin du "chapter 11" », sur La Tribune,
  3. « Offre de reprise surprise de Johnson Controls sur Visteon », sur Reuters,
  4. latribune.fr, « Visteon rejette l'offre de Johnson Controls », sur La Tribune,
  5. Visteon agrees to sell South Korean unit for $3.6 billion, Reuters, 18 décembre 2014
  6. Visteon, « Visteon finalise l'acquisition des activités électroniques de Johnson Controls », sur www.prnewswire.com (consulté le 2 mars 2016)
  7. « Visteon cède son activité Intérieurs - CCFA : Comité des Constructeurs Français d'Automobiles », sur www.ccfa.fr (consulté le 23 mars 2017)
  8. (en) « Visteon Corporation: Locations », sur www.visteon.com (consulté le 30 mars 2017)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]