Villa Lancellotti

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

41° 48′ 23″ N 12° 41′ 00″ E / 41.8064889, 12.6832528

Villa Lancellotti (facade)
Entrée de Villa Lancellotti
Entrée du Parc de l'Ombrellino en 1927
Jardin et Ninfeo de Villa Lancellotti

Villa Lancellotti est une villa de la commune de Frascati, dans la province de Rome.

Histoire[modifier | modifier le code]

La villa a été construite en 1582 par le cardinal Bonanni qui la vend en 1617 au banquier Roberto Primo qui a construit le « teatro d'Acqua » (théâtre de l'eau) au fond du jardin. Le théâtre est une copie directe de celui de la villa voisine Villa Mondragone.

puis restructurée en 1730 par son nouveau propriétaire le prince Pietro Piccolomini qui lui donne le nom de sa famille en la baptisant « Villa Piccolomini ». À la fin des travaux, le prince déposa une plaque commémorative au-dessus de l'entrée : PETRUS PICCOLOMINEUS ANNO MDCCLXIV.

L'horloge, ou « orologio » a été ajoutée au XIXe siècle siècle, quand la villa était la propriété de la famille Lancellotti

C'est dans cette villa qu'en 1607 le cardinal Cesare Baronio écrit son œuvre Storia della Chiesa.

Le roi Charles-Emmanuel IV de Sardaigne présent comme hôte dans la villa en octobre 1805 y reçoit le pape Pie VII.

En 1840 la villa est vendue au chevalier bavarois Francis Mehlem.

En 1855 George Sand loue la Villa Piccolomini du 31 mars au 19 avril avec son fils Maurice et son secrétaire Alexandre Manceau.

En 1866, la villa est achetée et restructurée par le prince Filippo Massimo Lancellotti (1843-1915) et son épouse la princesse Anna Elisabetta Borghese Aldobrandini (1847-1927) qui rebaptisent la villa à leur nom Villa Lancellotti.

Description[modifier | modifier le code]

L'intérieur de la villa comporte des pièces décorées à fresque de scènes allégoriques de vie de campagne par le peintre Ciro Ferri (1634-1689).

Le jardin de la villa est à l'italienne avec un ninfeo du XVIe siècle.

Dans le salon d'entrée au rez-de-chaussée se trouve un mosaïque retrouvé en 1863 à Tuscolo dans un territoire appartenant à l'Eremo Tuscolano des moines camaldules.

Des statues trouvées lors des fouilles de Tusculum ornent la villa

Une partie du jardin de la villa est actuellement devenu parc public sous le nom « Parco dell'Ombrellino  ».

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (it) Renato Lefevre, 'Appunti sulla prima costruzione di Villa Lancellotti a Frascati', L'urbe, 38, 1975, p. 36–48.
  • (en)Tracy L. Ehrlich, Landscape and Identity in Early Modern Rome: Villa Culture at Frascati in the Borghese Era, Cambridge: Cambridge University Press, 2002.
  • (it) Romano Crescenzi, 'Villa Lancellotti', in Luigi Devoti, Le Ville nel Lazio, Rome: Anemone Purpurea editrice, 2006, p. 177–187.

Sources[modifier | modifier le code]

  • (en)Wells Clara Louisa - The Alban Hills, Vol. I: Frascati - 1878 publisher: Barbera, Rome, Italy - OCLC 21996251

Sur les autres projets Wikimedia :