Victor Delannoy

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Victor-Jean-François-Paulin Delannoy
Image illustrative de l’article Victor Delannoy
Biographie
Naissance
Templeuve
Ordination sacerdotale
Décès (à 81 ans)
Évêque de l’Église catholique
Consécration épiscopale par
le card. Florian Desprez
Dernier titre ou fonction Évêque d'Aire
Évêque d'Aire
Évêque de La Réunion

Blason
(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org

Victor-Jean-Baptiste-Paulin Delannoy, né le à Templeuve (Nord) et mort le , est un prélat catholique français, évêque de La Réunion de 1872 à 1876 puis évêque d'Aire de 1876 à sa mort.

Biographie[modifier | modifier le code]

Séminariste à Cambrai, il est ensuite ordonné prêtre en 1849. Il devient vicaire puis archiprêtre-doyen de la paroisse Saint-André de Lille[1].

À la suite de la mort le , à Saint-Denis de la Réunion, de Mgr Amand-René Maupoint, l'abbé Delannoy est nommé évêque de La Réunion le . Il devient ainsi le troisième évêque du diocèse. Il est alors consacré le par le cardinal Florian Desprez, assisté de N.N.S.S. Jean-Baptiste Lequette et Henri Monnier.

Il reste à la tête du diocèse jusqu'au , date à laquelle il est transféré au diocèse d’Aire et Dax en remplacemement de Mgr Louis-Marie Épivent, mort le précédant. Il est installé le .

Il reste à la tête du diocèse d’Aire et Dax jusqu'à sa mort, le [2]. Il fait rénover la crypte ainsi que le chœur de l'Église Sainte-Quitterie. Il fait apposer ses armoiries dans la crypte.

Il poursuivit l’œuvre de son prédécesseur à Notre-Dame de Buglose, en faisant achever les tours occidentales, le décor et en posant dès 1894 les bases du célèbre carillon. Son tombeau, dans la basilique de Buglose, fut exécuté par le comte Clément d'Astanières[3].

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]