Verpe conique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Verpa conica

Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article n’est pas rédigé dans un style encyclopédique (indiquez la date de pose grâce au paramètre date).

Vous pouvez améliorer sa rédaction !

Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (novembre 2013).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

Verpa conica, de son nom vernaculaire, la Verpe conique ou Verpe en doigt de gant[réf. nécessaire], est une espèce de champignons ascomycètes rares du genre Verpa' de la famille des Morchellaceae .

Relativement fréquente dans l'hémisphère nord, elle apprécie les forêts à sols sableux et humides.[réf. nécessaire]

Taxinomie[modifier | modifier le code]

Nom binomial[modifier | modifier le code]

Verpa Conica (de Mull.) Sw. 1815

Synonymes[modifier | modifier le code]

  • Helvella relhanii Sowerby 1797
  • Leotia conica var. relhanii (Sowerby) Pers. 1801
  • Monka conica (de Mull.) Kuntze 1898
  • Phallus conicus de Mull. 1775
  • Relhanum conicum Gris 1821
  • Verpa conica var. conica (de Mull.) Sw. 1815

Description du sporophore[modifier | modifier le code]

Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Question book-4.svg
Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (novembre 2013).
Pour l'améliorer, ajoutez des références vérifiables [Comment faire ?] ou le modèle {{Référence nécessaire}} sur les passages nécessitant une source.

Hyménophore : son chapeau est brun avec une surface sillonnée ou lisse, il est lié au stipe seulement au niveau de la pointe. La surface interne du chapeau est blanchâtre. Le diamètre du chapeau est 2 à 4 cm.

Le pied blanc est creux et mesure de 5 à 15 cm. La chair n'a pas d'odeur caractéristique.

Les spores (25-33 x 15-19 µm) se forment dans des asques (300-350 x 20-24 µm) octosporés operculés. Elles sont hyalines, lisses et de forme elliptique.

Toxicité[modifier | modifier le code]

Toxique crue comme les autres espèces de la famille des Morchellacées.[réf. nécessaire]

Comestibilité[modifier | modifier le code]

bien cuite, un champignon comestible qui n'atteint toutefois pas la qualité de ses cousines les morilles.[réf. nécessaire]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :