Vereinte Dienstleistungsgewerkschaft

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant l’Allemagne
Cet article est une ébauche concernant l’Allemagne.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

ver.di
Image illustrative de l'article Vereinte Dienstleistungsgewerkschaft
Logo du syndicat

Nom natif Vereinte Dienstleistungsgewerkschaft
Fondation 2001
Pays Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Affiliation Confédération allemande des syndicats
Adhérents 2,180,000
Bureau President Frank Bsirske
Site web www.verdi.de/

Ver.di (Vereinte Dienstleistungsgewerkschaft, littéralement « syndicat unifié des services ») est un syndicat allemand.

Il compte plus de 2,4 millions de membres[1]ce qui en fait le premier syndicat allemand et, selon la présentation officielle, le « plus grand syndicat du monde libre »

Ver.di est membre de la Deutscher Gewerkschaftsbund (DGB). Au niveau international Ver.di est affilié à UNI global union et à la Fédération internationale des ouvriers du transport.

Ver.di est dirigé depuis sa création en 2001 par Frank Bsirske.

origine[modifier | modifier le code]

Ver.di a été créé en 2001 par la fusion de cinq organisations syndicales du secteur des services (ÖTV, DPG, HBV, IG Medien et DAG). Cette fusion a représenté une rupture d'autant plus importante dans le paysage syndical allemand qu'elle faisait rentrer dans le giron de la DGB (Confédération allemande des syndicats) le seul syndicat important qui n'en était pas membre, la DAG.

Références[modifier | modifier le code]

  1. en 2005

Liens externes[modifier | modifier le code]