Vallée Barossa

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
La région de Tanunda dans la Barossa.

La Barossa (the Barossa Valley) est une importante région vinicole et touristique de l'Australie-Méridionale à 60 km au nord-est d'Adélaïde.

Histoire[modifier | modifier le code]

La vallée doit son nom à la chaine de montagnes "Barossa Ranges" appelée ainsi par le Colonel William Light en 1837. Light avait choisi ce nom en souvenir de la victoire britannique sur les soldats français à la bataille de Barrosa, le , bataille à laquelle il avait participé.

Géographie[modifier | modifier le code]

La vallée fait 14 km de long sur 13 de large et a une population totale d'environ 20 000 habitants.

Les trois principales villes de la vallée qui comptent chacune à peu près 1 000 habitants sont :

  • Tanunda, une ville à forte composante germanique avec des traditions qui se perpétuent depuis les années 1840 lorsqu'arrivèrent les premiers colons allemands. Beaucoup d'entre eux étaient originaires de Silésie ; ils appelèrent la région Neu-Schlesien ou New Silesia (Nouvelle-Silésie).
  • Angaston, au contraire, est considérée comme une ville anglaise avec des habitants venant le plus souvent de Cornouailles ou d'autres régions anglaises.
  • Nuriootpa est une ville dont les habitants viennent tant d'Allemagne que de Grande-Bretagne.

Viticulture[modifier | modifier le code]

L'industrie vinicole joue un rôle majeur dans la vallée, étant la principale source de revenus et d'emplois dans la région. Une grande superficie de la région est plantée de vignes ; les années impaires, la fête du vin attire de nombreux visiteurs qui profitent de parades, concerts et repas.

Parmi les vignobles les plus anciens, il y a, dans la Barossa valley, celui de Langmeil dont les syrahs ont été plantées en 1843. La Barossa Old Vine Charter a été établie pour protéger les vieilles vignes de la région et empêcher leur arrachage[1]. La région de Barossa produit 68 % de vins rouges et 32 % de blancs.

La vallée est surtout connue pour ses vins rouges faits surtout à partir de cépages syrah. On utilise aussi les riesling, sémillon et chardonnay pour les vins blancs, le cabernet sauvignon, merlot et grenache pour les rouges.

Climat[modifier | modifier le code]

On retrouve un climat continental, chaud et sec, avec une humidité relativement normale.

Encépagement[modifier | modifier le code]

Cépages rouges principaux : Shiraz (qui serai le plus adapté à la Barossa Valley d’après le critique de vin australien James Halliday's (en) ) ce cépage étant le plus souvent vieillie en fûts de chêne Américain donnant au vin des arômes de bois fraichement coupé, de noix de coco et donnant un vin plus "charmeur" mais moins fin que le vin vieillie en fut de chêne français[2], on trouve également du Cabernet Sauvignon, Merlot et en plus petites quantités du Grenache et du Mourvèdre.

Cépages Blanc principaux : sémillon, chardonnay, riesling.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Barossa Vineyards, barossa.com, consulté le 8 octobre 2011.
  2. Étude mené par le Centre technique interprofessionnel de la vigne et du vin

Articles connexes[modifier | modifier le code]