Valérie Pineau-Valencienne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Valérie Pineau-Valencienne
Description de cette image, également commentée ci-après

Valérie Pineau-Valencienne

Nom de naissance Valérie Pineau-Valencienne
Naissance
France
Nationalité Drapeau : France Française
Pays de résidence Drapeau : France France
Profession
Autres activités
Distinctions
Prix de l'humanisme médical au salon de la médecine (MEDEC) pour son livre Une cicatrice dans la tête en 2001

Valérie Pineau-Valencienne, née en 1965, est une blogueuse française, auteur d’un ouvrage auto-biographique plusieurs fois réédité (2000-2003), et qui fut suivi par deux romans (en 2009 et 2011)[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Valérie Pineau-Valencienne est née le . Elle souffrait d’épilepsie depuis la naissance. Voulant en donner un témoignage public, elle écrit son premier livre en 2000, Une cicatrice dans la tête. Ce livre auto-biographique de 218 pages raconte sa vie avec l'épilepsie depuis l'enfance jusqu'à sa guérison[2].

Ce livre lui a d’ailleurs apporté le prix de l'humanisme médical au salon de médecine (MEDEC) en 2001. Elle a également écrit pour France 5 un documentaire en 2004, tiré de son témoignage et intitulé une cicatrice au cerveau, réalisé par Karin Dusfour[3],[4].

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Une cicatrice dans la tête, livre auto-biographique 2003.
  • Chronos blues, roman, 2009.
  • Que reste-t-il de nos divorces ?, roman, 2011? co-écrit avec Corinne Bellier.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Valérie Pineau-Valencienne », sur Babelio.
  2. Jean-Marc Biais, « Combattre l'épilepsie », sur L'Express,‎ (consulté le 21 mai 2015).
  3. Brigitte Lahaie, « La guest du 08/06: Valérie Pineau-Valencienne »,‎ (consulté le 21 mai 2015).
  4. Paul Benkimoun, « Une cicatrice au cerveau : l'épilepsie », sur Le Monde,‎ (consulté le 21 mai 2015).

Liens externes[modifier | modifier le code]