Utilisateur:Ingried

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Wikipédia Symbolika[modifier | modifier le code]

Introduction: Depuis les années 1990, je souhaitais participer à la mise en place d'une encyclopédie des symboles la plus exhaustive possible. Fin des années 1990, Internet s'impose comme le média le plus adéquat. En décembre 2004, je lance la catégorie "Symbolique" afin de capitaliser sur les articles wikipédiens existants et de partager avec le plus grand nombre : La création de l'Encyclopédie libre des Symboles est en route...

Définition: À l'origine, un symbole était constitué des deux morceaux d'un objet brisé, de sorte que leur réunion, par un assemblage parfait, constituait une preuve de leur origine commune et, par là, un signe de reconnaissance très sûr. Correspondance entre deux éléments, le symbole est quelques fois utilisé tel un synonyme d'Allégorie, Métaphore, Métonymie, Synecdote, Emblème. Ex: une Balance figurant la Justice; les Lauriers, la Gloire.

Ensuite, des abstractions, comme les paroles, les gestes ont pu remplacé les objets dans leur fonction de représenter une promesse/une alliance/un contrat/un pacte scellé entre deux partenaires [ex: une poignée de main sera le symbole d'un accord]. Un symbole est donc un objet sensible qu'on "pose côte à côte avec" une réalité abstraite ou surnaturelle qu'il est destiné à représenter, le terme visible d'une comparaison dont l'autre terme est invisible.

Le terme "symbole" est apparu en 1830. Etymologie: du grec "sumbolon" - qui dérive du verbe "sumbalein" ("symballein") [de "syn", avec, et "ballein", jeter] signifiant "mettre ensemble", "joindre", "comparer", "échanger", "se rencontrer", "expliquer".

La symbolique est la science des symboles. Là où le signe est convenu et, dans la mesure du possible, totalement univoque, le symbole suggère, évoque, sans la circonscrire, une réalité plus profonde.

Philosophie: Le symbole est originellement une représentation qui fait sens. C'est un système signifiant relevant de la connotation. Ce sont les opérations de distinction et de relation/unification qui produisent du sens. Le symbole apparaît ainsi comme une réalité visible qui m'invite à découvrir la réalité invisible qui ne fait qu'un avec la réalité visible. L'unité ne se fait pas par mode de fusion mais d'ajustement ("sumbolh"). L'ensemble des deux éléments (visible et invisible) forme un tout et l'un ne se comprend pas sans l'autre.

Par extension, le symbole désigne toute réalité qui en évoque une autre, absente ou abstraite, à l'aide d'une correspondance implicite. En littérature, le terme désigne un énoncé narratif ou descriptif polysémique, susceptible d'une double interprétation sur le plan de la réalité et sur le plan des idées. Exemple de symbole: le couple Soleil/Lune représentant le couple Homme/Femme, Lumière/Ténèbres, et Vérité/Mensonge.

Religion: Proche du "sumbolon" grec, les actes symboliques propres à la vie chrétienne sont appelés "sacramenta" dès le III e s. Chez les Romains, "sacramentum" désigne le gage de fidélité, le serment prêté à l’Empereur. Tertullien qui a introduit le premier ce terme dans le vocabulaire chrétien explique que si le “sacramentum” est le signe d’un engagement irrévocable au service du Christ, cet engagement n’est qu’une réponse aux “sacramenta” de Dieu lui-même qui s’est engagé le premier envers nous et qui nous a donnés des gages du salut en Jésus Christ. Il corrigeait immédiatement ce qu’il pouvait y avoir d’unilatéral dans le “sacramentum” militaire. L'antonyme du symbole, c'est le diable : celui qui sépare. Ce qui divise est de l'ordre du diabolique ; ce qui rapproche du symbolique, du sacré, du divin. Selon CREUZER, le symbole serait «situé entre la forme et l’être, entre l'expression et l'idée » [R. ALLEAU, De la nature des symboles, Paris, Pont-Royal, 1964, p.20.]. Mircéa ELIADE pense que «le symbole révèle certains aspects de la réalité -les plus profonds- qui défient tout moyen de connaissance.

Encyclopédie des symboles[modifier | modifier le code]

- article sur la Symbolique (participation majeure)

- article sur le Symbole (participation majeure)

- article sur le Rouge (participation majeure)

- article sur le Rose (couleur) (création + création de la page d'homonymie)

- article sur le Roux (couleur) (Création + création de la page d'homonymie)

- article sur le Blond (couleur) (participation majeure)

- article sur le Marron (couleur) (création de la page d'homonymie)

- article sur le ton (arts graphiques) (Création)

Symbolique des pierres : le jade (participation)

Mémo[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

http://www.gratissimage.com/

http://elsap1.unicaen.fr/cgi-bin/cherches.cgi

http://www.travlang.com

http://www.netlingo.com

Liens internes[modifier | modifier le code]

Trouver une image: http://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=Special:Imagelist&sort=bydate&limit=50