Urakami

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant le Japon
Cet article est une ébauche concernant le Japon.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Ruines de la cathédrale d'Urakami (Septembre 1945)

Urakami est un ancien village devenu quartier nord de la ville de Nagasaki au Japon, situé sur la rive gauche de la rivière homonyme.

C’est à Urakami, entre les deux usines d’armements appartenant à Mitsubishi, qu’explose le , peu après 11 h du matin, à quelque 450 m d’altitude la seconde bombe atomique (appelée Fat Man) larguée par l’armée américaine.

La cathédrale Sainte-Marie d’Urakami, le principal lieu de culte catholique de Nagasaki est touchée et totalement détruite. De nombreux fidèles qui s'y étaient rassemblés pour une cérémonie liturgique préparatoire à la fête de l’Assomption y perdent la vie.

Articles connexes[modifier | modifier le code]