Unia

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir UNIA.
(fr)Syndicat Unia
(de)Gewerkschaft Unia
(it)Sindacato Unia
Logo de l’association
Cadre
Forme juridique Syndicat professionnel
Zone d’influence Drapeau de la Suisse Suisse
Fondation
Fondation 16 octobre 2004
Origine SIB, FTMH, FCTA, Unia, le syndicat du tertiaire et Actions GE
Identité
Siège Berne (Suisse)
Présidente Vania Alleva
Vice-présidents Aldo Ferrari et Martin Tanner
Affiliation USS
Affiliation européenne CES
Affiliation internationale CSI, IBB, ITF, IndustriALL, UITA, UNI
Membres 201 164 (2015)[1]
Employés env. 1 000
Publications L'événement syndical, Work, Area, Horizonte, Input Chemie
Slogan Le Syndicat.
Site web http://www.unia.ch/

Unia est le plus grand syndicat en Suisse[2]. Il est actif dans les secteurs de l'industrie, de la construction et des service privés. Unia représente les intérêts de tous les travailleurs/euses et propose à ses membres : conseils, assistance juridique et autres services.

Unia gère également la plus importante caisse de chômage de Suisse. Unia est le plus grand syndicat de travailleurs et travailleuses du secteur privé, membre de l'Union syndicale suisse.

Unia œuvre dans le monde du travail pour établir un rapport de force plus équilibré en faveur des travailleurs/euses. Environ 200 000 membres ont rejoint le syndicat Unia et 270 conventions collectives de travail (CCT) ont été établies afin de protéger les conditions de travail d’env. un million de travailleurs/euses en Suisse.

Unia est également un syndicat actif au niveau politique et s’engage entièrement pour une société plus juste et sociale. Unia s’implique fortement pour mener à bien des initiatives et participe à de nombreuses campagnes de votation.

Le syndicat Unia participe et organise de grandes manifestations et prend part aux rassemblements populaires.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le syndicat Unia est issu de la fusion du 16 octobre 2004 qui a rassemblé le SIB (Syndicat de l'industrie du bâtiment), de la FTMH (Fédération suisse des travailleurs de la métallurgie et de l'horlogerie) et de la FCTA (Fédération suisse des travailleurs du commerce, des transports et de l'alimentation), l'ancien syndicat "unia" (actif dans les services) et le syndicat genevois "actions" (actif dans le secteur tertiaire).

Structure[modifier | modifier le code]

Le syndicat Unia est une association au sens du Code Civil suisse. Les organes dirigeants sont le Comité central et le Comité directeur. Ses 200 000 membres sont répartis dans 14 régions, divisées en 45 sections actives au travers de ses 110 secrétariats locaux. Les activités sont gérées par corps de métiers en 4 secteurs : la construction, l’artisanat, l’industrie et le tertiaire. En outre, 4 groupes d’intérêt œuvrent dans les domaines liés à la jeunesse, les femmes, la migration et les retraité-e-s. La caisse de chômage indépendante d’Unia comprend 69 offices de paiements en Suisse. En 2013, elle a versé des prestations d’assurance chômage pour plus de CHF 1 milliard.

Catégories de travailleurs[modifier | modifier le code]

  • Construction
  • Arts et métiers
  • Industrie
  • Tertiaire privé

Notes et références[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]