Un notaire à marier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Un notaire à marier est une comédie-vaudeville en trois actes d'Eugène Labiche, représentée pour la première fois à Paris au Théâtre des Variétés le 19 mars 1853.

Les collaborateurs d'Eugène Labiche sont Marc-Michel et Arthur de Beauplan. La pièce est publiée aux Editions Michel Lévy frères.

Résumé[modifier | modifier le code]

Quelques répliques[modifier | modifier le code]

Un mariage d'amour ! Monsieur vous êtes la honte du notariat moderne ! (Buzonville)

Distribution[modifier | modifier le code]

Acteurs et actrices ayant créé les rôles
Personnage Acteur ou actrice
Ernest Desruel, notaire M. Charles Pérey
Buzonville, ancien notaire Numa
Champignol, riche marchand verdurier M. Adolphe Leclère
Canuche, son garçon de boutique M. Kopp
De Lussang M. Mutée
Théodule, élève de l'école de Saumur M. Delière
Pont-Bichet M. Charier
Lucien, premier clerc M. Rhéal
Mme de Lussang Mme Gabrielle
Lucile, sa filleule Mme Blanche
Madeleine, fille de Champignol Mlle Virginie Duclay
Mme de Vertmoellon Mme Génot
Mlle de Vertmoellon, sa fille Mme Eugénie
Premier clerc parlant M. Delpèche
Deuxième clerc parlant M. Édouard
Troisième clerc parlant M. Ogalif
Quatrième clerc parlant Mlle Clémence
Premier domestique parlant M. Pellerin
Deuxième domestique parlant M. Louis