Txikiteo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Le txikiteo[1], est la tradition de boire des txikitos ou petits verres de vin, en allant de bar en bar, et ce dans une zone limitée, en groupe d'amis.

Pintxos et txikitos dans la Calle del Laurel de Logroño.

Outre la consommation des vins, généralement accompagnés de pintxos ou tapas, le txikiteo donne l'occasion de sortir de la routine quotidienne et de maintenir des rapports sociaux[2]. Cette activité ludique a eu une grande implantation au Pays basque, en Navarre, dans La Rioja[3],[4], et plus récemment dans la Cantabrie, et au nord de la province de Burgos, et autres régions espagnoles.

Histoire et évolution du txikiteo[modifier | modifier le code]

Il n'y a pas de références écrites claires quant au début de cette tradition[5]. Le Pays basque est une des zones où l'on rencontre le plus de bars par habitant en Espagne, et par conséquent en Europe[6]. Au début et pendant de nombreuses années, cette tradition a été totalement masculine et les femmes y étaient interdites. Durant les dernières années, la femme participe au txikiteo, y compris en formant des groupes exclusivement féminins[7]. De nos jours, le txikiteo traditionnel se perd de plus en plus[5].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. En Pays basque on dit également poteo, du fait de prendre de pots à boire.
  2. (es) Txikiteo social « Copie archivée » (version du 24 avril 2010 sur l'Internet Archive), Deia 21/08/2009.
  3. La Calle del Laurel et de San Juan sont une institution à Logroño. (es) Las novedades del 'chiquiteo', El Correo 14.12.07.
  4. (es) Chiquiteo y mucho más, La Rioja 13/09/2009.
  5. a et b (es) « El Txikiteo en peligro de extinción »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?) Deia, 28/11/2004.
  6. (es) Los pueblos y ciudades vascas cuentan con más bares y restaurantes que 11 países de la UE, Noticias de Álava 29/05/2008.
  7. (es) El chiquiteo lo han salvado las mujeres. Si no, habría desaparecido, El Diario Montañés 28/06/2009.

Sur les autres projets Wikimedia :