Refuge faunique national de Tule Lake

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Tule Lake National Wildlife Refuge
TuleLakeNWR 8200t.jpg

Point d'accueil des visiteurs

Type
Catégorie UICN
IV (aire de gestion des habitats ou des espèces)
Identifiant
Adresse
Ville proche
Coordonnées
Superficie
158,3 km2[1]
Création
1928
Administration
Site web
Localisation sur la carte de Californie
voir sur la carte de Californie
Green pog.svg
Localisation sur la carte des États-Unis
voir sur la carte des États-Unis
Green pog.svg

Le Tule Lake National Wildlife Refuge est une aire protégée, concernée par un plan de gestion des habitats ou des espèces, établi et mis à jour sous le contrôle de l'United States Fish and Wildlife Service.

Géographie[modifier | modifier le code]

Coucher de soleil sur le lac Tule

Fondée en 1928, cet espace protégé d'une superficie d'environ 158,3 km2 est situé près de la ville de ville de Klamath Falls, à cheval sur les comtés de Modoc et de Siskiyou en Californie.

Écologie[modifier | modifier le code]

Les zones humides bordant le nord ouest du lac ont été pour partie dégradée par des canaux de drainage, mais un vaste complexe de zones humides tourbeuse a subsisté.

Le lac est très eutrophisé par les apports de nutriments (nitrates, phosphates liés au contexte agricole et à l'urbanisation (il est localement plus ou moins urbanisé sur sa partie Est et sud)

Le refuge, dont 69 km2 sont loués à des fermiers, est une étape importante sur le corridor de migration de nombreux oiseaux d'eau lors des migrations de printemps et d'automne, ce qui en fait un élément-« gué » du réseau écologique panaméricain.

Objectifs du refuge[modifier | modifier le code]

Embarcation utilisée par les amérindiens pomo faite de roseaux, sur le lac supérieur Tule (Photo de Edward S. Curtis
  • Maintenir l'habitat des espèces en danger, menacées ou sensibles, comme élément relictuel du réseau écologique local.
  • Conservation des habitats marécageux et développement d'une agriculture durable.
  • Préservation de la biodiversité du bassin de Klamath par la protection des habitats sauvages et des représentants de la vie sauvage.
  • S'assurer de la conformité des pratiques agricoles dans le refuge.
Nature et proportion des milieux de l'aire protégée

Espèces[modifier | modifier le code]

On peut notamment y observer des espèces jugées remarquables, telles que :

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. (en) Annual Report of Lands Under Control of the U.S. Fish & Wildlife Service : as of September 30, 2008, U.S. Fish & Wildlife Service, , 46 p. (lire en ligne), p. 16