Tronc (église)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Tronc.
Un tronc dans l'abbatiale de Romainmôtier, dans le canton de Vaud, en Suisse.

Un tronc est une sorte de tirelire installée dans une église pour collecter les dons en espèces faits par les fidèles pour :

  • aider les pauvres (aumône) : tronc pour les pauvres ou tronc des pauvres,
  • financer le fonctionnement de la paroisse (offrande) et/ou l'entretien de l'édifice.

Souvent, les troncs reçoivent aussi le produit de la vente des cierges que les fidèles achètent et allument lors de leurs prières.

Les troncs sont parfois associés à un saint et à une statue le représentant. Le contenu en est régulièrement recueilli par le sacristain ou le prêtre.

Tronc abandonné, dans une église rurale de Picardie.

Comme ils sont laissés en accès public sans surveillance, les troncs sont exposés aux vols. Afin de limiter ce risque, ils sont le plus souvent scellés au sol ou au mur, et verrouillés par une serrure (intégrée au tronc ou sous la forme d'un cadenas) dont seuls les responsables de l'église détiennent la clé.

Troncs montrés au cinéma[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :