Trois couleurs (magazine)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Trois couleurs magazine)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Trois couleurs.

Trois couleurs
Image illustrative de l’article Trois couleurs (magazine)

Pays Drapeau de la France France
Langue Français
Périodicité Mensuel
Genre Culturel
Prix au numéro Gratuit
Diffusion 200 000 ex.
Date de fondation mars 2002

Propriétaire MK2
Directeur de publication Elisha Karmitz
Directeur de la rédaction Elisha Karmitz
Rédacteur en chef Étienne Rouillon
ISSN 1633-2083

Trois couleurs (ou Trois couleurs magazine) est un magazine mensuel gratuit d’information culturelle, édité par le groupe MK2. Il est diffusé exclusivement à Paris, dans les cinémas MK2, le réseau Fnac Île-de-France et dans 250 lieux de culture et de consommation. Trois couleurs est tiré à 200 000 exemplaires pour une audience finale de 600 000 lecteurs.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le magazine est dédié originellement à l’actualité des salles MK2. Il ouvre sa ligne éditoriale en 2007 en s’intéressant à la culture, la musique et l’actualité technologique. La diffusion s'étend alors à un réseau de lieux de vie culturelle et de consommation à Paris. La nouvelle formule est inaugurée au numéro 50 de Trois couleurs et fait 56 pages[1].

Une nouvelle formule du magazine sort en 2009[2] avec notamment l'ajout d'un guide des sorties en région parisienne. Le magazine revêt aussi un nouveau logo[3].

En , Trois couleurs lance son premier hors-série dont le sujet est la contre-culture américaine avec Hedi Slimane comme rédacteur en chef invité[4].

En , la rédaction porte le projet d’Étienne Rouillon, un de ses rédacteurs, qui réalise un documentaire de 75 minutes sur le piratage pour la chaine France 4. À cette occasion, Trois couleurs rencontre des acteurs de WikiLeaks et des Anonymous[5]. Ce documentaire, intitulé « Pirat@ge », est plutôt bien accueilli[6],[7]. La même année, le magazine lance une nouvelle formule qui compte désormais 132 pages[8]. Étienne Rouillon, déjà rédacteur en chef sur le hors-série Game Stories[9] devient le rédacteur en chef de Trois couleurs en 2012.

Trois couleurs touche près de 600 000 lecteurs et vise un public mixte et trans-générationnel[réf. nécessaire]. Les salles de cinéma MK2 représentent 60 % de la diffusion globale du magazine[réf. souhaitée].

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]