Transformisme (art)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Transformiste)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Transformisme.
This is the Army, comédie musicale d'Irving Berlin jouée à Brodway en 1942 par une troupe uniquement composée de soldats.

Le terme transformisme désigne deux arts scéniques distincts de personnification : dans son acception la plus ancienne, c'est l'interprétation notamment de rôles féminins par des interprètes masculins ; plus récemment, le transformisme renvoie au changement très rapide du costume scénique.

Personnification de rôles féminins[modifier | modifier le code]

Le transformisme traditionnel est très ancien. En Occident, il remonte au moins au théâtre grec antique, dont tous les rôles étaient joués par des hommes. C'est aussi le cas en Angleterre pour le théâtre élisabéthain (1562-1642). Au Japon au XVIIe siècle, les femmes étant bannies de la scène du théâtre kabuki, leurs rôles ont été repris par des hommes, les onnagata.

Ces Female impersonators ou DRAG, acronyme de Dressed As Girl, seraient les ancêtre des drag queen (travestissement) des boîtes et cabarets de la fin des années 1960 à la fin des années 1990.

Changement rapide de costume[modifier | modifier le code]

Le transformisme a plus récemment désigné l'art de changer de vêtements en un laps de temps très court (quick change en anglais). Des artistes de théâtre ou de cabaret, spécialisés dans de tels spectacles, sont désignés comme « transformistes ».

Leopoldo Fregoli (1867-1936) et Arturo Brachetti (né en 1957) sont deux de ces artistes.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :