Traité de Monzón

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Traité de Monzón
Parties

Le traité de Monzón ou paix de Monzón est un traité signé entre la France et l’Espagne le , à Monzón en Aragon.

Ce traité, signé, au cours de la guerre de la Valteline, par le cardinal de Richelieu, premier ministre de Louis XIII et Gaspar de Guzmán, comte-duc d’Olivares, ministre en chef de Philippe IV d’Espagne à la suite de la prise de la Valteline par les troupes françaises, a également conclu la première guerre génoise-savoyarde.

Il confirme l’indépendance du canton suisse des Grisons et interdit le passage de la Valteline à l’armée espagnole.

Notes et références[modifier | modifier le code]