Train de banlieue de Wellington

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Train de banlieue de Wellington
(en) Tranz Metro
Image illustrative de l'article Train de banlieue de Wellington
Une rame en gare de Wellington

Situation Wellington
Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande
Type Train de banlieue
Entrée en service 1938
Longueur du réseau 154 km
Longueur additionnée des lignes 202,8 km
Lignes 5
Gares 49
Fréquentation 11 180 000 passagers/an (en 2012)[1]
Écartement des rails 1 067 mm
Exploitant KiwiRail
Lignes du réseau JVL, KPL, HVL, MEL, WRL

Image illustrative de l'article Train de banlieue de Wellington
Carte du réseau

Le Train de banlieue de Wellington est le réseau de trains de banlieue de la ville de Wellington, capitale de la Nouvelle-Zélande. Il compte actuellement cinq lignes, qui ont toutes pour terminus la gare de Wellington.

Les rames circulent sous le nom commercial de Tranz Metro.

Historique[modifier | modifier le code]

Réseau[modifier | modifier le code]

Le réseau compte cinq lignes :

Ligne Abréviation Couleur Relie Wellington à Longueur (km) Durée du trajet (approx; min)
Johnsonville Branch
(Branche de Johnsonville)
JVL Bleu Johnsonville 10,5 21
Kapiti Line
(Ligne Kapiti)
KPL Vert Waikanae 55,4 60
Hutt Valley Line
(Ligne de la Hutt Valley)
HVL Rouge Upper Hutt 32,4 45
Melling Branch
(Branche de Melling)
MEL Orange Melling 13,5 19
Wairarapa Connection
(Branche de Wairarapa)
WRL Jaune Masterton 91 100
Tranz Metro system map

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Greater Wellington Public Transport Patronage -- Metlink », sur Greater Wellington Regional Council (consulté le 17 mars 2013)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Autres articles ferroviaires en Nouvelle-Zélande