Thierry Thévenin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Thierry Thévenin
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (57 ans)
Nationalité
Activité
Autres informations
Site web

Thierry Thévenin, né en 1965, est un paysan herboriste installé à Mérinchal dans la Creuse

Biographie[modifier | modifier le code]

Depuis 1987, Thierry Thévenin est producteur de plantes médicinales et cueilleur de plantes sauvages. Il obtient un brevet professionnel responsable d'exploitation agricole plantes aromatiques, médicinales et à parfum à Nyons en 1990, puis le certificat de phytologue-herboriste de l'Association pour le Renouveau de l'Herboristerie en 1999[1]. Il adhère au syndicat simples en 1991 en en devient le porte parole en 2003[2].

En 2009, il reçoit le prix Paul Sébillot de folklore français, remis avec le Prix Claude-Seignolle pour son livre sur les plantes sauvages qui s'appuie sur la mémoire orale de l'usage des plantes.

De 2010 à 2016 il intervient régulièrement dans le magazine de la santé sur France 5 pour la rubrique "Allo Docteur"[Note 1].

En 2011, en tant que secrétaire général du syndicat simples, il s'implique dans le débat organisé par le sénateur Jean Luc Fichet pour recréer un statut d'herboriste[3]. Le sénateur dépose un projet de loi visant à réhabiliter la profession d’herboriste, ce projet ne devient pas une loi[4]. À la suite de ce débat public, Thierry Thévenin publie un plaidoyer pour l'herboristerie[5].

En 2015, il co-fonde l'association "Vieilles racines et jeunes pousses"[Note 2], une association, une ferme-école et des éditions pour transmettre la pratique du végétal.

Depuis 2016 il s'est rapproché du sénateur Joël Labbé afin de faire reprendre le travail parlementaire sur les métiers de l'herboristerie. En 2018, le sénateur Labbé crée une "Mission d'information sur le développement de l'herboristerie et des plantes médicinales"[Note 3] dont il est le rapporteur. Thierry THEVENIN est auditionné en tant que paysan-herboriste[Note 4] et porte parole du syndicat Simples par la mission, .

Il participe à la fondation de la « Fédération des Paysan(ne)s-herboristes »[Note 4] et en est actuellement[Quand ?] le président. La fédération a été créée à l’initiative de producteurs de plantes médicinales et aromatiques pratiquant la vente directe. Elle regroupe différents organismes (Le Syndicat SIMPLES: "Syndicat intermassifs pour la production et l’économie des Simples"[Note 5], la FNAB (Fédération nationale de l’agriculture biologique)[Note 6], le MABD: Mouvement d’agriculture biodynamique)[Note 7] et groupements de producteurs.

En 2017 et 2019, il participe à deux films documentaires[6] où il défend une vision pluraliste et écologique du métier de paysan-herboriste.

En 2019, il écrit une chronique régulière dans le magazine Yggdrasil[Note 8]

Thierry Thévenin est une référence dans le monde de l’herboristerie, avocat de la cause des paysans-herboristes[7],[8],[9].

Livres et publications[modifier | modifier le code]

  • 2008 Thierry Thévenin, Les plantes sauvages : connaître, cueillir et utiliser, aquarelles de Christine Achard, préface de Pierre Lieutaghi. Lucien Souny, réédité en 2019 en format poche.
  • 2010, Thierry Thévenin, Être producteur-herboriste aujourd'hui, La garance voyageuse n° 92, Hiver 2010
  • 2010, Thierry Thévenin, Main basse sur le neem, "Arishtha, l'arbre médecin" La garance voyageuse n° 92, Hiver 2010
  • 2012 Thierry Thévenin; L’herboriste, celui qui connaît les plantes, Ethnopharmacologia numéro 49[10]
  • 2013 Thierry Thévenin, Plaidoyer pour l'herboristerie : comprendre et défendre les plantes médicinales ; préface de Isabelle Robard, Actes Sud.
  • 2015 Thierry Thévenin (collectif avec Jean Paul Lescure, Raphaëlle Garreta et Béatrice Morisson, Les plantes faisant l'objet de cueillettes commerciales sur le territoire métropolitain, une liste commentée, Le Monde des plantes, 2015 (n°517)
  • 2019 Thierry Thévenin, Forêt et santé : Au-delà de la sylvothérapie remise à la mode, la forêt offre bien des ressources pour contribuer à la santé des humains (2019), La Garance voyageuse, N° 128 / Hiver 219
  • 2019 Thierry Thévenin, Cédric Perraudeau et Jacky Jousson, Le chemin des herbes : du midi à l'Atlantique : identifier et utiliser 80 plantes sauvages médicinales, alimentaires, tinctoriales, préface de Louisa Jones, Ulmer
  • 2020 Thierry Thévenin, Les Plantes du chaos, préface de Pablo Servigne, Lucien Souny

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Thierry THÉVENIN "[https://herbesdevie.com Herbes de Vie]" », sur https://archive.syndicat-simples.org/fr/Thierry-THEVENIN.html.
  2. Olivier Nouaillas, « Thierry Thévenin, porte-parole des "Simples", cultive la santé », La Vie,‎ (lire en ligne).
  3. Ida Bost, Herbaria : ethnologie des herboristes en France, de l’instauration du certificat en 1803 à aujourd’hui, UNIVERSITE PARIS OUEST NANTERRE LA DEFENSE, Thèse pour l’obtention du grade de docteur en Ethnologie, , 458 p. (lire en ligne).
  4. « Proposition de loi visant à créer un diplôme et organiser la profession d'herboriste, », sur www.senat.fr, (consulté le ).
  5. Carole Brousse, Ethnobotanique et herboristerie paysanne en France. Anthropologie de la relation des hommes au végétal médicinal (deuxième moitié du XXe siècle -première moitié du XXIe siècle), Aix Marseille, Thèse pour l’obtention du grade de docteur en Ethnologie, , 512 p. (lire en ligne), pages 201-229 Un syndicat pour les producteurs-cueilleurs de plantes médicinales
  6. En quête des nouveaux herboristes de Daniel Schlosser et Cueilleurs en résistance de Julien Despres
  7. Laurie Antonietti, L'herboristerie en 2018, Aix-Marseille Université, Thèse- Faculté de pharmacie, , 108 p. (lire en ligne), page 84
  8. Christelle Granja, « Le temps des herboristes », Libération,‎ (lire en ligne)
  9. Christophe Bernard, « Interview avec Thierry Thévenin – état des lieux herboristerie en France », sur Chaine Youtube de Christophe Bernard, .
  10. Thierry Thévenin, « lire en ligne », sur http://www.ethnopharmacologia.org, (consulté le ).

Liens externes[modifier | modifier le code]