Joël Labbé

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Joël Labbé
Illustration.
Joël Labbé en 2015.
Fonctions
Sénateur français
En fonction depuis le
(9 ans, 7 mois et 11 jours)
Élection 25 septembre 2011
Réélection 24 septembre 2017
Circonscription Morbihan
Groupe politique ÉCO (2011-2017)
RDSE (rattaché) (2017-2020)
EST (depuis 2020)
Maire de Saint-Nolff

(18 ans, 8 mois et 26 jours)
Élection 18 juin 1995
Réélection 18 mars 2001
16 mars 2008
Successeur Nadine Le Goff - Carnec
Conseiller général du Morbihan

(10 ans, 6 mois et 11 jours)
Circonscription Canton d'Elven
Prédécesseur René Mazier (DVD)
Successeur Élodie Le Rohellec (DVE)
Biographie
Date de naissance (68 ans)
Lieu de naissance Saint-Nolff (Morbihan)
Nationalité Française
Parti politique EÉLV (jusqu'en 2016)
Profession Assistant technique de laboratoire

Joël Labbé, né le à Saint-Nolff dans le Morbihan, est un homme politique français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après avoir abandonné ses études à 20 ans, il devient technicien dans un laboratoire de contrôle alimentaire[1].

Il obtient son premier mandat électoral en entrant au conseil municipal de sa commune natale à la suite des élections municipales françaises de 1977. Il devient maire de Saint-Nolff en 1995 puis conseiller général, élu dans le canton d'Elven.

Il est élu sénateur lors des élections sénatoriales de 2011. Il abandonne son mandat de conseiller général à la suite de cette élection[2].

Il est à l'origine de la loi visant à mieux encadrer l’utilisation des produits phytosanitaires sur le territoire national dite « loi Labbé »[3].

Le , il quitte EELV[4].

Le , il est réélu sénateur à la tête de la liste (divers gauche) « Morbihan en transition ». Il choisit ensuite de siéger au sein du groupe du Rassemblement démocratique et social européen, en tant que rattaché administratif. Il rejoint le groupe écologiste, solidarité et territoires à sa création, en septembre 2020[5].

Mandats[modifier | modifier le code]

Sénateur
Conseiller général
Conseiller municipal / Maire

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Michel Troadec, « Le sénateur a conservé son âme de rockeur », Ouest-France,‎ (lire en ligne)
  2. « Sénatoriales dans le Morbihan : « Je suis un homme heureux », réagit Joël Labbé », Ouest-France,‎ (lire en ligne)
  3. « La loi Labbé sur l'utilisation des produits phytosanitaires est publiée », sur Actu-Environnement (consulté le 23 décembre 2020)
  4. « Le sénateur du Morbihan Joël Labbé quitte EELV », ouest-france.fr, 4 décembre 2016.
  5. Le Point magazine, « Sénat : Guillaume Gontard devient président du nouveau groupe écologiste », sur Le Point, (consulté le 23 décembre 2020)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]