Técla

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Técla
illustration de Técla
Publicité Técla in Les Modes - revue mensuelle illustrée des Arts décoratifs appliqués à la femme -1908.

Création 1908
Fondateurs Jo Goldman
Forme juridique Société anonyme
Siège social 2, rue de la Paix 75002 Paris
Drapeau de France France
Activité Luxe, Joaillerie
Produits Perles de culture
Site web www.tecla.fr

Técla est un joaillier français spécialiste des perles de culture depuis 1908 établi à Paris, au 2 rue de la Paix. Après avoir connu une expansion jusqu’à la Seconde Guerre mondiale, avec des boutiques à Londres (Bond Street), New York (5e avenue), Berlin et Nice, le joaillier est resté familial et a recentré son activité autour de créations sur-mesure et de pièces uniques dans le cadre de sa boutique parisienne.

Historique[modifier | modifier le code]

boutique
Bugatti Type 35 « Técla » (1924-1927)

En 1908, peu après l’invention de la perle de culture, Jo Goldman fonde Técla, la première joaillerie spécialisée dans les perles de culture. La maison ouvre des succursales à Londres, New York, Berlin et Nice[1].

La Bugatti Type 35A, « Imitation course » de la Type 35, modèle de course, est surnommée « Bugatti Técla » en référence aux perles de culture du joaillier parisien.

À la suite de la Seconde Guerre mondiale et du décès de Jo Goldman, Técla est reprise par les nièces de son fondateur jusqu’à son rachat en 1995.

Le décor de la boutique, de la façade ouvragée aux panneaux de laque de Coromandel du XVIIIe siècle qui tapissent les murs, est resté inchangé depuis sa réalisation par la Maison Jansen en 1920. Également dessinés par Jansen, les tables et sièges de vente Art déco.

Une enfileuse travaille dans l’espace de vente de la maison. Colliers et bracelets peuvent ainsi être réalisés sur-mesure.

Ces perles sont portées par Lauren Bacall, Juliette Binoche, Brigitte Bardot, ou encore Iman Bowie.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]