Système de notes de Cornell

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Le système de Notes Cornell (également méthode Cornell) est un système de prise de note imaginé dans les années 1940 par Walter Pauk, un professeur à l'Université Cornell.

Pauk a préconisé son usage dans son best-seller Comment étudier à l'université.

Méthode[modifier | modifier le code]

NotesCornell

La méthode Cornell fournit un format systématique pour la condensation et l'organisation des notes. L'étudiant divise le papier en deux colonnes: la prise de notes  (généralement à droite) est le double de la taille de la colonnes pour les mots-clés (colonne de gauche). L'étudiant doit laisser cinq à sept lignes en bas de la page.

Efficacité[modifier | modifier le code]

Une étude publiée en 2010 par l'Université d'État de Wichita a comparé deux méthodes de prise de notes en anglais, dans une classe de secondaire, et a constaté que la méthode Cornell de prise de notes est plus avantageuse dans les cas où les étudiants sont tenus de faire la synthèse et appliquer les connaissances acquises, alors que la prise de note guidée semblait être préférable pour un rappel de base.

Le format de la méthode Cornell est l'un des plus fréquemment suggéré pour prendre des notes par les sites web des universités et d'aide aux étudiants[1].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]