Symphonie nº 3 (Piston)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Symphonie n° 3.

La symphonie nº 3 a été écrite par Walter Piston en 1946-1947.

Historique[modifier | modifier le code]

La troisième symphonie a été commandée par la Koussevitzky Music Foundation et Piston a commencé à travailler sur elle en 1946[1], complétant la partition à Woodstock, Vermont, durant l'été 1947. La symphonie a été créée le 9 janvier 1948, par l'Orchestre symphonique de Boston dirigé par Serge Koussevitzky, et le compositeur a dédié l'œuvre à la mémoire de l'épouse du chef d'orchestre, Natalie Koussevitzky. Piston a reçu le prix Pulitzer de Composition de musique en 1947 pour sa troisième symphonie[2].

Structure[modifier | modifier le code]

L'œuvre est en quatre mouvements:

  1. Andantino (5/4)
  2. Allegro (2/4)
  3. Adagio (4/4)
  4. Allegro (4/4)

L'œuvre dure environ 35 minutes.

La symphonie s'ouvre par un mouvement lent, présentant trois thèmes principaux. Il est suivi par un scherzo avec trio et par un mouvement lent avec variations. Le finale a été interprété comme une célébration de la fin de la Seconde Guerre mondiale[3].

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Anon. 1978, notice du disque, Walter Piston: Symphony No. 3; Howard Hanson: Symphony No. 4. Eastman Rochester Orchestra, Howard Hanson, cond. LP recording. Mercury Golden Imports SRI 75107. (The two symphonies were formerly released separately, in 1954 on Mercury, American Music Festival Series 11 and Golden Lyre Series, MG 50083, and in 1953 on Mercury, American Music Festival Series 5, MG 50077.)
  • Carter, Elliott. 1946. "Walter Piston". The Musical Quarterly 32, no. 3 (July): 354–75.
  • Pollack, Howard. 1982. Walter Piston. Studies in Musicology. Ann Arbor: UMI Research Press. ISBN 0-8357-1280-X.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Carter 1946 p. 375
  2. Anon, 1978
  3. Pollack 1982 p.103