Sylvestre Ngouchinghe

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sylvestre Ngouchinghe
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Date inconnueVoir et modifier les données sur Wikidata
Activité

Sylvestre Ngouchinghe est un homme d'affaires Camerounais originaire de la ville de Bafoussam[réf. souhaitée].

Biographie[modifier | modifier le code]

Enfance et débuts[modifier | modifier le code]

Sylvestre Ngouchinghe commence sa carrière comme vendeur dans le Cameroun de l'ouest. Il fait ensuite fortune au travers d’activités commerciales d'importation et de négoce de poisson au Cameroun[1].

Carrière[modifier | modifier le code]

Homme d'affaires[modifier | modifier le code]

Il est propriétaire de Congelcam, la plus grande poissonnerie au Cameroun[2], une entreprise de négoce et de distribution de poisson. Il contrôle ainsi 70% du marché du poisson au Cameroun[1].

Homme politique[modifier | modifier le code]

Lors des élections sénatoriales de 2013, il est nommé sénateur suppléant de la région de l’Ouest Cameroun par le président de la République. Il est élu sénateur en 2018[1].

Il est impliqué dans un scandale de corruption en décembre 2018. Le bureau du Sénat lève son immunité parlementaire et il est poursuivi par la Commission nationale anti-corruption[3]. Lui sont reprochés des détournements des deniers publics pensant environ 32 milliards de Franc CFA[4].

Philantrope[modifier | modifier le code]

En avril 2020, il fait un don de 250 millions de francs CFA au Fonds de solidarité camerounais contre le COVID-19[5].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c Rédaction, « Ngouchinghe Sylvestre, l’épicier du quartier devenu multimilliardaire | Business & Finance International » (consulté le 22 mai 2020)
  2. (en-US) « Cameroun: Sylvestre Ngouchinghé et l'aventure Congelcam - Camernews », Camernews,‎ (lire en ligne, consulté le 6 mai 2017)
  3. Eric Adjouda, « Cameroun : Epinglé par la CONAC, le sénateur Sylvestre Ngouchinghe pourrait perdre son immunité », sur 237 Actu (consulté le 22 mai 2020)
  4. « Rapport 2018 de la CONAC : l'immunité parlementaire du sénateur Sylvestre Ngouchinghe en voie d'être levée, le promoteur de Congelcam bientôt devant la justice ? », sur Actu Cameroun, (consulté le 22 mai 2020)
  5. « Cameroun –Covid-19 : Sylvestre Ngouchinge, 250 millions de FCFA pour la riposte », sur Journal du Cameroun, (consulté le 22 mai 2020)