Steve Cohen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Steve Cohen
Illustration.
Fonctions
Représentant des États-Unis
En fonction depuis le
(14 ans, 5 mois et 12 jours)
Élection 7 novembre 2006
Réélection 4 novembre 2008
2 novembre 2010
6 novembre 2012
4 novembre 2014
8 novembre 2016
6 novembre 2018
3 novembre 2020
Circonscription 9e district du Tennessee
Législature 110e, 111e, 112e, 113e, 114e, 115e, 116e et 117e
Prédécesseur Harold Ford Jr.
Biographie
Nom de naissance Stephen Ira Cohen
Date de naissance (72 ans)
Lieu de naissance Memphis (Tennessee, États-Unis)
Nationalité Américaine
Parti politique Parti démocrate
Diplômé de Université Vanderbilt
Université de Memphis
Religion Judaïsme
Site web cohen.house.gov

Stephen Ira Cohen, dit Steve Cohen, né le à Memphis (Tennessee), est un homme politique américain, membre du Parti démocrate et élu du Tennessee à la Chambre des représentants des États-Unis depuis 2007.

Biographie[modifier | modifier le code]

Steve Cohen est originaire de Memphis, dans l'ouest du Tennessee. Après des études à l'université Vanderbilt et à l'université de Memphis, dont il est diplômé en 1971, il devient avocat. En 1977, il est le vice-président de la convention constitutionnelle du Tennessee[1].

Il est élu au conseil du comté de Shelby, qui inclut Memphis, de 1978 à 1980[1]. En 1980, il est nommé à la cour des sessions générales du comté, mais il est battu l'année suivante[2]. Il est élu au Sénat du Tennessee à partir de 1982[1].

En 1994, il se présente aux primaires démocrates pour être élu gouverneur du Tennessee, mais il est battu[1],[2]. En 1996, il est candidat à la succession du représentant des États-Unis Harold Ford Sr. (en) dans le 9e district du Tennessee. Il arrive en deuxième position de la primaire démocrate, derrière le fils du sortant, Harold Ford Jr.[3].

Toujours sénateur d'État, il se présente à nouveau à la Chambre des représentants des États-Unis en 2006 lorsque Ford est candidat au Sénat. Dans un district majoritairement afro-américain, il remporte la primaire avec 31 % des voix devant 14 autres candidats. Certains activistes noirs sont déçus de ce résultat et Jake Ford (fils et frère des deux représentants précédents) se présente en tant qu'indépendant[3]. Cohen est élu avec 59,9 % des voix devant Jake Ford (22,2 %) et le républicain Mark White (18 %)[2]. Il devient le premier élu juif du Tennessee au Congrès[4].

Sans opposant républicain face à lui, il est réélu avec 87,9 % des suffrages en 2008[2]. Depuis 2010, il est réélu tous les deux ans en rassemblant de 74 à 79 % des voix[2],[5].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c et d (en) « COHEN, Stephen, (1949 - ) », sur Biographical Directory of the United States Congress (consulté le 31 octobre 2016).
  2. a b c d et e (en) « Rep. Steve Cohen, D-Tenn. », Member Profile Page, sur Roll Call (consulté le 31 octobre 2016).
  3. a et b (en) Rachel Kapochunas, « On Their Way: Cohen Rises Above Ford Family Drama in Tenn. 9 », sur The New York Times, (consulté le 31 octobre 2016).
  4. (en) Joel Ebert, « Lawmaker Lee Harris weighs challenge to Steve Cohen », sur The Tennessean, (consulté le 31 octobre 2016).
  5. (en) « Tennessee U.S. House 9th District Results: Steve Cohen Wins », sur nytimes.com, (consulté le 3 décembre 2017).

Liens externes[modifier | modifier le code]