Stampede de Denver

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Denver Stampede

Généralités
Fondation 2016
Disparition
Stade CIBER Field
Siège Denver, Colorado
Drapeau des États-Unis États-Unis
Championnat actuel PRO Rugby
Entraîneur Sean O'Leary
Site web www.prorugby.org/team/denver
Palmarès principal
National[Note 1] PRO Rugby (1)

Maillots

Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Domicile
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Extérieur

Actualités

Pour la saison en cours, voir :
Saison 2016 de la PRO Rugby
0

Dernière mise à jour : 31 juillet 2016.

Les Stampede de Denver (en anglais : Denver Stampede) est un club américain de rugby à XV basé à Denver, dans le Colorado. Il dispute le PRO Rugby, championnat professionnel aux États-Unis.

Le club est l'un des cinq jouant la saison inaugurale du PRO Rugby. Il remporte à une reprise le titre de champion. L'organisation PRO Rugby cesse néanmoins ses activités en , avant qu'une seconde saison ne puisse être organisée, conduisant à la disparition du club.

Historique[modifier | modifier le code]

Le , le PRO Rugby annonce que la ville de Denver est choisie pour accueillir la 5e et dernière équipe destinée à disputer le championnat inaugural[1]. Le Sud-africain Pedrie Wannenburg, ancien Springbok évoluant alors en France en 1re division avec l'US Oyonnax[2], est le premier joueur non-originaire du continent américain à être lié à signer un contrat avec l'une des équipes de PRO Rugby[3].

Le PRO Rugby dévoile le le nom arrêté des cinq équipes : l'équipe de Denver se nomme ainsi les Stampede (en français : ruée, cavalcade) en référence au thème du western, le Colorado appartenant au Far West[4].

Les Stampede sont sacrés champions au terme de la saison inaugurale en 2016[5].

Après la fin de la saison 2016, quelques jours après la disparition de la franchise des Rush de San Francisco en raison de problèmes d'infrastructures[6], des tensions entre les instances organisatrices de PRO Rugby et USA Rugby, la fédération américaine de rugby à XV, dues à des négociations infructeuses menées depuis quatre mois, sont dévoilées publiquement. Doug Schoninger, CEO de PRO Rugby, annonce qu'à défaut d'un arrangement entre les deux instances, les contrats de l'ensemble des joueurs des franchises prendraient fin sous 30 jours[7]. La compétition cesse ainsi ses activités au mois de , conduisant à la disparition de la franchise de Denver.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Bilan saison par saison en PRO Rugby
Saison Classement MJ Pts V N D PM PE Diff B
2016 1er 12 48 10 0 2 403 273 +130 8

Personnalités du club[modifier | modifier le code]

Joueurs emblématiques[modifier | modifier le code]

Effectif 2016[modifier | modifier le code]

Effectif[8]
Piliers
  • Drapeau des Tonga Soane Leger
  • Drapeau des États-Unis Ben Tarr
  • Drapeau de l'Australie Jake Turnbull
  • Drapeau des États-Unis Nick Wallace
  • Drapeau de l'Australie Luke White

Talonneurs

  • Drapeau des États-Unis Zach Fenoglio

Deuxièmes lignes

  • Drapeau des États-Unis Ben Landry
  • Drapeau des États-Unis Brodie Orth
  • Drapeau des États-Unis Casey Rock
  • Drapeau des États-Unis Christian Wiessing
Troisième ligne
  • Drapeau des États-Unis Logan Collins
  • Drapeau des États-Unis Peter Dahl
  • Drapeau des États-Unis Hanco Germishuys
  • Drapeau des États-Unis Gannon Moore
  • Drapeau des États-Unis Zac Pauga
  • Drapeau d'Afrique du Sud Lynton Mare

Demi de mêlée

  • Drapeau des États-Unis Bobby Impson
  • Drapeau des États-Unis Niku Kruger
  • Drapeau des États-Unis Mose Timoteo

Demi d'ouverture

  • Drapeau des États-Unis Will Magie
  • Drapeau des États-Unis Ata Malifa
  • Drapeau d'Afrique du Sud Armandt Peens
Centres
  • Drapeau des États-Unis Michael Garrity
  • Drapeau des États-Unis Chad London
  • Drapeau des États-Unis Justin Pauga
  • Drapeau des États-Unis Brian Wanless

Ailiers

  • Drapeau des États-Unis Michael Al-Jiboori
  • Drapeau d'Afrique du Sud Martin Knoetze

Arrières

  • Drapeau des États-Unis Dustin Croy
  • Drapeau de l'Argentine Maximo de Achaval
En gras : joueurs internationaux

Entraîneurs[modifier | modifier le code]

Structures[modifier | modifier le code]

Les Stampede disputent leurs premiers matchs à l'Infinity Park[10], puis déménagent au CIBER Field pour y jouer les quatre derniers matchs de la saison 2016[11].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Seuls les principaux titres en compétitions officielles sont indiqués ici.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Curtis, « Denver Lands Final PRO Rugby Team », sur www.thisisamericanrugby.com, (consulté le 27 août 2016).
  2. Julien Plazanet, « Top 14, transfert - Oyonnax: Le rêve américain de Pedrie Wannenburg », sur www.rugbyrama.fr, Eurosport, (consulté le 27 août 2016).
  3. (en) « Wannenburg signs with PRO Rugby », sur www.americasrugbynews.com, (consulté le 27 août 2016).
  4. (en) Curtis, « PRO Rugby unveils team names », sur www.thisisamericanrugby.com, (consulté le 27 août 2016).
  5. (en) « Ohio win but Denver crowned Champions », sur www.americasrugbynews.com, (consulté le 27 août 2016).
  6. (en) Pat Clifton, « PRO Rugby nixes San Francisco Rush », sur www.rugbytoday.com, (consulté le 17 décembre 2016).
  7. (en) Martin Pengelly, « US PRO Rugby league insists it will not close over clash with governing body », sur www.theguardian.com, The Guardian, (consulté le 21 décembre 2016).
  8. Americas Rugby News, « PRO Rugby Preview – Denver », sur Americas Rugby News, (consulté le 21 mars 2017)
  9. (en) « Sean O’Leary Named Head Coach of Denver », sur www.prorugby.org, PRO Rugby, (consulté le 27 août 2016).
  10. (en) Martin Pengelly, « US professional rugby a step closer as five teams begin training for kick-off », sur www.theguardian.com, The Guardian, (consulté le 27 août 2016).
  11. (en) « PRO Rugby leaves AOL and Infinity Park », sur www.americasrugbynews.com, (consulté le 27 août 2016).

Liens externes[modifier | modifier le code]