Stéphane Chauvier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Chauvier.

Stéphane Chauvier est professeur de philosophie morale et politique à l’Université Paris IV. Ses recherches récentes portent sur les théories de la justice internationale et les concepts de sujet et de personne.

Diplômes et cursus professionnel[modifier | modifier le code]

Après avoir enseigné à l'université de Caen, il est aujourd'hui professeur à l'Université Paris-Sorbonne.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Du droit d’être étranger, Paris, L’Harmattan, 1996.
  • Justice internationale et solidarité, Nîmes, Jacqueline Chambon, 1999.
  • Dire « je », Essai sur la subjectivité, Paris, Vrin, 2001.
  • Qu’est-ce qu’une personne ?, Paris, Vrin, 2003.
  • Justice et droits à l'échelle globale, Paris, Vrin, 2006.
  • Qu'est-ce qu'un jeu ?, Paris, Vrin, 2007.
  • Le sens du possible, Paris, Vrin, 2010.
  • Ethique sans visage. Le problème des effets externes, Paris, Vrin, 2013.