Sonja O'Hara

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sonja O'Hara
Description de cette image, également commentée ci-après
Sonja O'Hara au Big Bear Horror Fest 2012
Naissance XXe siècle
Nationalité Drapeau du Canada Canadienne
Profession Réalisatrice
Scénariste
Actrice

Sonja O'Hara (née Sonja Kristiansen) est une scénariste, réalisatrice et actrice canadienne nommée aux Emmy Awards. Elle est représentée par William Morris Endeavour (WME) et Management 360. Elle est originaire de Halifax, Nouvelle-Écosse, Canada, et réside à Los Angeles, Californie.

Sa série digitale Doomsday (qu'elle a créée, coréalisée et dans laquelle elle tient le rôle principal) a été nominée pour les Daytime Emmy Awards 2021 dans le cadre du programme dans la catégorie « Meilleur programme de fiction de jour. »

Elle a été sélectionnée comme l'une des « 10 cinéastes à suivre » par Independent Magazine, choisi par un jury de MovieMaker Magazine, du Sundance Institute et de l'Austin Film Festival. Parmi les anciens lauréats figurent Barry Jenkins, le réalisateur oscarisé de Moonlight. O'Hara a créé la série d'Amazon acclamée par la critique, Doomsday et qui a remporté le prix de la meilleure série à l'ITVFest de HBO. Nominée aux Streamy Awards (pour la « Meilleure série indépendante »), O'Hara a remporté le prix de la « Meilleure Réalisation » parmi 4 000 candidatures au New York Television Festival. Elle a été invitée à participer au festival du film SXSW, dans le cadre du panel sur la production de séries télévisées. Sa nouvelle série Astral a été approuvée par Adaptive Studios, et elle écrira et réalisera les six épisodes.

En tant qu'actrice, elle est surtout connue pour avoir joué le rôle de Calpurnia Dylan dans le film américain Ovum (2015). En 2007, O'Hara est montée sur les planches de New York dans une production de la pièce The Deer Park de l'auteur Norman Mailer, lauréat du Prix Pulitzer, dans le rôle d'un personnage inspiré par Marilyn Monroe[1].

En 2019, O'Hara a fait ses débuts de réalisatrice de long métrage avec l'adaptation du jeu vidéo japonais populaire Root Letter[2].

Premiers pas[modifier | modifier le code]

O'Hara a commencé à faire du théâtre à l'âge de dix ans, apparaissant dans des spectacles de son école, dont une production locale de Casse-Noisette dans laquelle elle jouait Clara. Elle est la plus jeune de deux enfants de la famille. À l'âge de 17 ans, O'Hara déménage à New York pour suivre les cours du New York Conservatory for Dramatic Arts. En 2006, elle décroche le rôle principal dans la première représentation à New York de la pièce de Tennessee Williams, Pieces of Paradise, récemment découverte et mise en scène par Stephan Morrow[3].

Filmographie[modifier | modifier le code]

Film[modifier | modifier le code]

Année Titre Rôle Remarques
2010 Da Heist Rachel White
2010 In the Hands of God Eve
2010 #1 Cheerleader Camp Betty
2011 Shark Bite Joanie
2011 The Victorville Massacre Stephanie Storms
2011 For the Children Anabelle
2012 Bananazzz Andenisse Brown
2013 Town Red Lily
2013 Rambler Alice
2014 Ovum Calpurnia Dylan
2020 Root Letter Réalisatrice

Références[modifier | modifier le code]

  1. Bosworth, « Mailer's Movie Madness », Vanity Fair (consulté le )
  2. Frater, Patrick, « Danny Ramirez to Star in Film Adaptation of ‘Root Letter’ Video Game (EXCLUSIVE) », Variety, (consulté le )
  3. « Pieces of Paradise », Nytheatre.com, (consulté le )

Sources[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]