Sonate pour violon et piano no 1 de Prokofiev

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Sonate pour violon et piano.

La Sonate pour violon et piano no 1 en fa mineur opus 80 est une sonate de Sergueï Prokofiev. Composée entre 1938 et 1946, elle a été terminée deux ans après la seconde sonate pour violon et piano. Elle a été créée par David Oistrakh son dédicataire et le pianiste Lev Oborine le à Moscou.

Analyse de l'œuvre[modifier | modifier le code]

La sonate se compose de quatre mouvements:

  1. Andante
  2. Allegro brusco
  3. Andante
  4. Allegrissimo

L'œuvre dure environ 30 minutes.

Prokofiev a comparé les gammes de violon jouées glissando à la fin des 1er et 4e mouvements au « vent passant dans un cimetière ».

Pendant les répétitions, Oborin a joué un certain passage, marqué fort, trop doucement pour le goût de Prokofiev, qui a insisté sur le fait que ce passage devrait être plus agressif. Oborin a répondu qu'il craignait de couvrir le violon, mais Prokofiev a répondu: « Cela doit sonner de telle sorte que les gens doivent sauter sur leur siège, et se dirent: " Est-ce qu'il a perdu la tête? " ».

Lors des funérailles de Prokofiev, les premier et troisième mouvements de cette sonate ont été interprétés par David Oistrakh et Samouïl Feinberg.

Liens externes[modifier | modifier le code]